Ce qu’ils aiment faire à la plage

Un gom­mage, un dos­sier de chaise, la lec­ture de poèmes : à la mer, cer­tains hommes ont des ac­ti­vi­tés in­soup­çon­nées.

Cosmopolitan (France) - - KIKÉKI - Par So­phie Billaud. Photo Gregg Se­gal.

Mon pé­ché mi­gnon : me ca­cher der­rière mes lu­nettes de soleil et re­gar­der les filles se pro­me­ner ou faire du to­pless. Mais at­ten­tion, je suis dis­cret, j’ai pas en­vie de pas­ser pour un per­vers.

An­tho­ny, 21 ans

Je com­mence tou­jours par fa­bri­quer un dos­sier de chaise. Je ras­semble du sable en une sorte de mi­ni-col­line et je le mo­dèle afin d’ob­te­nir un dos­sier. Il faut que ce soit confor­table et suf­fi­sam­ment so­lide pour que je puisse bou­qui­ner tout l’après- mi­di. Au dé­but, les gens m’ob­servent avec cu­rio­si­té et se de­mandent pour­quoi ce grand type de 1,90 mètre fait un châ­teau de sable. Quand ils com­prennent, il y en a tou­jours un ou deux qui fi­nit par m’imi­ter.

Pa­blo, 24 ans Y a pas mieux que le soleil qui chauffe, une lé­gère brise et le bruit des vagues

pour faire une sieste. Fouad, 38 ans

Avant mes deux se­maines de va­cances en Corse, j’ai un ri­tuel :

Une pour la

di­zaine de play­lists.

pré­pa­rer une « sieste » avec de la mu­sique douce et calme, une « hot » avec des chan­sons la­tines, une « big ener­gy » avec du rock et du mé­tal, une « king de la beach » avec du rap… Avec ça, je suis prêt pour n’im­porte quel blind test.

Dy­lan, 24 ans J’em­porte tou­jours dans mon sac « les Fleurs du mal » de Bau­de­laire.

Je lis les poèmes et je les ap­prends par coeur. Comme ça, quand je suis dans les em­bou­teillages, sous la douche ou en train de cui­si­ner, je me ré­cite des

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.