Ça, c’est les va­cances : même sans par­tir, c’est pos­sible de...

Cosmopolitan (France) - - POSITIVONS! -

➔ Se culti­ver : Deux clics sur Google et je trouve la liste de tous les mu­sées que je peux al­ler vi­si­ter dans ma ville sans dé­bour­ser un sou. ➔ Al­ler au concert : Entre les Eu­ro­ckéennes de Bel­fort, Mu­si­lac à Aix-les-Bains, les Fran­co­fo­lies à La Ro­chelle, Rock en Seine à Paris, il y a de quoi bou­ger un peu ! En plus, les fes­ti­vals ont lieu le week-end, alors même si je bosse, je peux y al­ler. ➔ Prendre l’apé­ro au soleil : Dès que le soleil pointe le bout de son nez, des di­zaines de ter­rasses éphé­mères s’im­pro­visent dans les villes. Am­biance es­ti­vale ga­ran­tie. ➔ Voir un film à la belle étoile : À la Villette à Paris, à la Ci­né­ma­thèque de Tou­louse, avec Ci­né Plein-Air à Mar­seille, Pas­seurs d’Images à Poi­tiers… Dans beau­coup de villes, des pro­jec­tions en plein air sont or­ga­ni­sées pen­dant l’été. De quoi pro­fi­ter de la cha­leur de­vant un bon film ! ➔ Bron­zer : Pas le temps d’al­ler faire bron­zette ? Flash Bron­zer Night-Sun de Lan­côme est un soin hy­dra­tant au mo­noï et à la rose mus­quée qui s’ap­plique comme une crème de nuit avant d’al­ler dor­mir. Au ré­veil, ma peau est souple et do­rée, sans trace sur l’oreiller. ➔ Se faire dra­guer : En été, im­pos­sible de pas­ser à cô­té des di­zaines de soi­rées or­ga­ni­sées en plein air. Dans des parcs, des hip­po­dromes, des stades… Dan­ser sur la pe­louse fraîche en se lais­sant abor­der par un bel in­con­nu, c’est dé­jà les va­cances, non ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.