Ca­ro­line Ithur­bide

Elle dé­crypte les ten­dances tous les ma­tins dans « Le Grand 8 » et donne ses avis tran­chés sur la té­lé dans « Touche pas à mon poste ». Ses se­crets pour res­ter zen.

Cosmopolitan (France) - - ÊTRE BIEN - Par Fa­bienne La­goarde

Psy ou pas psy ? Je n’y ai ja­mais eu re­cours. Par contre je suis ac­cro aux voyantes et aux as­tro­logues de­puis tou­jours… J’ai même une po­do­logue qui « lit » dans les lignes du pied ! Du sport ? J’en fai­sais beau­coup avant d’avoir mes en­fants. Mais je n’ai plus le temps, j’ai lâ­ché l’af­faire. Pour me dé­cul­pa­bi­li­ser, j’ai té­lé­char­gé une ap­pli amé­ri­caine : 7 Min Wor­kout. Sept mi­nutes qui cor­res­pondent à une heure d’ac­ti­vi­té phy­sique, à faire par­tout, des ab­dos sur le ca­na­pé par exemple. Der­nier bol d’air ? L’été der­nier au Ma­roc. On a loué une voi­ture pour ex­plo­rer les alen­tours de Mar­ra­kech. On est al­lé jus­qu’à Essaouira. Une re­cette bonne hu­meur ? Quand ça ne va pas, c’est confit de ca­nard et pommes de terre sau­tées. Je rends hom­mage à mes ori­gines du Sud-Ouest. Ce qui vous fait vrai­ment du bien ?

Dor­mir beau­coup. Des nuits de qua­torze heures pour ré­cu­pé­rer.

l

Une brosse de mi­cro­der­ma­bra­sion Du­bi­ta­tive, j’ai tes­té la Vi­saCare de Phi­lips pour ma ru­brique dans « Le Grand 8 », en pen­sant que c’était un gad­get. Fi­na­le­ment, elle a at­ter­ri dans ma salle de bains. Uti­li­sée une à deux fois par semaine, elle rend la peau plus ferme et plus lu­mi­neuse.

Du thé Mais pas vert ou dé­tox parce que c’est à la mode. Moi, j’adore Anas­ta­sia de Kus­mi Tea, un thé earl grey clas­sique à la ber­ga­mote. Grâce à lui, même si je me lève à 3 heures du mat, mon or­ga­nisme com­prend que la jour­née com­mence.

Des ki­los de pan­se­ments J’en ai tou­jours avec moi pour évi­ter les pleurs de mes en­fants. J’ai une fille et un gar­çon, alors c’est Hel­lo Kit­ty et Su­per­man. Au moindre bo­bo, ça les « gué­rit » illi­co.

Les bon­bons Je pen­sais que ça pas­se­rait avec l’âge… Mes pré­fé­rés ? Les Fizz, ceux qui piquent. Je me planque, car mon ma­ri est un pur adepte de la bouffe saine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.