On fait l’amour sur Skype

Cosmopolitan (France) - - MA VIE EN ROSE -

Pour être très hon­nête, ma vie sexuelle avec Ber­trand, c’était une seule nuance de gris. Jus­qu’à ce qu’il soit en­voyé à Hong-Kong pour son bou­lot : pa­ra­doxa­le­ment, l’éloi­gne­ment a eu un ef­fet Red Bull sur notre dé­sir. Le fait de le voir sur Skype m’a tout de suite ex­ci­tée, j’ai eu l’im­pres­sion de le re­dé­cou­vrir : je voyais à nou­veau la mèche sexy qui lui tombe sur l’oeil, ses épaules larges, ses grandes mains, j’avais en­vie qu’il me touche, alors qu’on n’était plus guère sen­suels à la mai­son. On a alors pris l’ha­bi­tude de se don­ner ren­dez-vous, lui le soir, moi à mi­di, pen­dant ma pause dé­jeu­ner. Je fer­mais mon bu­reau à clé, lui était dans sa chambre d’hô­tel, et on in­ven­tait de nou­veaux scé­na­rios éro­tiques. Je n’étais pas très concen­trée l’après­mi­di, mais lui dor­mait très bien ! Pré­cau­tions d’emploi Avant toute chose, on vé­ri­fie que la porte est bien fer­mée si on n’ha­bite pas seule… Contrai­re­ment à l’amour par té­lé­phone, le « Skype sexe » né­ces­site un mi­ni­mum de

Laure-Anne, 34 ans

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.