Le pe­tit déj

Halte aux idées re­çues sur le pre­mier re­pas de la jour­née ! Et on vous dit tout sur le pla­teau idéal.

Cosmopolitan (France) - - HEAL­THY - Par So­phie Billaud

PPe­tite, on nous ra­bâche de fi­nir notre bol de lait, plus tard de ne pas al­ler au ly­cée sans avoir ava­lé une tar­tine, et main­te­nant, de boire un jus de me­lon­cran­ber­ries. Bref, de man­ger ou boire. Ce que ré­fute le Dr Jacques Fri­cker, nu­tri­tion­niste* : « Si on ne res­sent pas la faim au ré­veil, on fait l’im­passe sur ce re­pas. Et on ap­porte son pe­tit déj au bu­reau. Ou on tient jus­qu’à mi­di. » Pe­tit tour d’ho­ri­zon de nos cer­ti­tudes.

UN BOL DE CÉ­RÉALES, ÇA CALE « On le croit, mais non. Toutes les cé­réales crous­tillantes ou sous forme de riz ou blé souf­flé sont des sucres ra­pides. Elles sont di­gé­rées par l’or­ga­nisme plus vite qu’une quan­ti­té équi­va­lente de sucre pur. Pa­reil pour les cé­réales light ou sans sucre. » LE PAIN-BEURRE, ÇA FAIT GROS­SIR « Le pain de mie ou le pain blanc sont trop ca­lo­riques et riches en glu­cides. En re­vanche, le pain com­plet, aux cé­réales ou de seigle a un faible in­dice gly­cé­mique, un ef­fet ras­sa­siant et est plus lent à di­gé­rer. Il est aus­si riche en fibres et ma­gné­sium. » LE NU­TEL­LA, C’EST IN­TER­DIT « Si on est addict, on en tar­tine une très fine couche sur du pain com­plet. » LES BIS­COTTES, C’EST LIGHT « Elles contiennent du sucre, des ma­tières grasses, sont di­gé­rées trop vite et ne calment pas l’ap­pé­tit. » UN JUS DE FRUIT, ÇA BOOSTE « Oui mais c’est très ca­lo­rique et ça ne ras­sa­sie pas. On pré­fère un vrai fruit. » * « Mai­grir avec la mé­thode 2-4-7 », Dr J. Fri­cker, éd. Odile Ja­cob, 7,90 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.