5

Cosmopolitan (France) - - PSCHITT -

grand sou­rire et on est bien obli­gée de le consta­ter : il est aus­si sou­la­gé que nous…

JE LÂCHE DU LEST Une fois qu’on a com­pris qu’on ne nous aime pas pour nos per­for­mances, le plus gros du bou­lot est fait. Ce qui va per­mettre d’en­chaî­ner sur cet élé­ment in­dis­pen­sable pour faire bais­ser la pres­sion : le lâ­cher­prise. Cô­té people, Vic­to­ria Beck­ham ou Beyon­cé sont des « control freak » as­su­mées. Elles cherchent la per­fec­tion (et y ar­rivent pas mal, les bou­gresses), mais elles en payent le prix fort : in­ca­pa­ci­té à dé­lé­guer, be­soin de tout « mi­cro­ma­na­ger », vie ré­glée comme du pa­pier à mu­sique. À part pour cou­cher avec Da­vid Beck­ham ou être la deuxième ar­tiste la plus ré­com­pen­sée au monde, est-ce que ça nous fait vrai­ment rê­ver ? (Non est la bonne ré­ponse) Alors on se dé­tend, en se li­bé­rant de la fausse croyance se­lon la­quelle si on lâche, on va dans le mur. Exer­cice pour ap­prendre à dé­lé­guer On joue au scé­na­rio ca­tas­trophe afin de réa­li­ser que notre peur n’est pas fon­dée. On com­mence par écrire une af­fir­ma­tion qu’on n’a pas osé for­mu­ler. Exemple : « Je re­fuse de m’oc­cu­per seule du ca­deau com­mun C’EST CA­DEAU !

Et si on met­tait en va­leur nos qua­li­tés au lieu de se fatiguer à dis­si­mu­ler nos dé­fauts ? Pour y voir plus clair et ac­ti­ver le meilleur de nous­même, on fait ce test de per­son­na­li­té mis au point par trois cher­cheurs en psy­cho­lo­gie po­si­tive. Par­mi vingt­quatre forces de ca­rac­tères hu­maines et uni­ver­selles,

on dé­couvre celles qui sont le plus dé­ve­lop­pées chez nous. Les cinq pre­mières consti­tuent notre « trous­seau de vie », celles qui peuvent nous me­ner où l’on veut. Sur via­cha­rac­ter.org, cli­quez sur « Take the Free VIA sur­vey » pour vous ins­crire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.