L’in­door cycling

À New York, on ne jure que par ce sport qui to­ni­fie la sil­houette et li­bère l’es­prit. De­vi­nez quoi ? Il dé­barque en France.

Cosmopolitan (France) - - HEALTHY - Par So­phie Billaud

C’est quoi ? Un cours col­lec­tif très in­tense, où l’on pé­dale à fond sur un vé­lo fixe. Le dé­rou­lé d’une séance ? Pen­dant 45 mi­nutes, on s’ac­tive au rythme de la mu­sique en tra­vaillant les cuisses, le fes­sier et le haut du corps : hal­tères, pompes en ap­pui sur le gui­don… L’ori­gi­na­li­té : on tra­vaille aus­si le men­tal, avec un coach qui axe son discours sur le lâ­cher-prise, comme pen­dant un cours de yo­ga. L’ob­jec­tif : dé­con­nec­ter to­ta­le­ment, et sor­tir du cours l’es­prit lé­ger. L’ef­fet de groupe sur ma mo­ti­va­tion ? C’est un exer­cice in­di­vi­duel mais on pro­fite de l’éner­gie col­lec­tive pour se res­sour­cer. Com­bien de ca­lo­ries brû­lées ? 700 à 800 si on est à fond. Dé­bu­tante ? Pas de pa­nique : on peut do­ser l’in­ten­si­té de l’ef­fort. J’ai peur d’avoir des jambes de cou­reur cy­cliste… Aucun risque, puis­qu’on ne tra­vaille pas la puis­sance mais la to­ni­ci­té. On va donc af­fi­ner et al­lon­ger ses muscles. Quelle dif­fé­rence avec un cours de RPM ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.