QA­TAR AIR­WAYS MON PAS­SE­PORT SO­LEIL

Ar­chi fu­tu­riste à Do­ha, plages de rêve en Thaï­lande du sud ou dé­sert rouge de Na­mi­bie… Avec Qa­tar Air­ways, j’ai le choix.

Cosmopolitan (France) - - TOURISME - Ren­sei­gne­ments et ré­ser­va­tions sur qa­ta­rair­ways.com. Tél. : 01 43 12 84 40.

DDe Pa­ris-CDG, mais aus­si de Nice dès le mois de juillet, Qa­tar Air­ways des­sert 150 des­ti­na­tions au MoyenO­rient, en Asie et en Afrique via son hub de Do­ha. Ça m’ouvre des pers­pec­tives pour mes pro­chaines va­cances ! Élue meilleure com­pa­gnie au monde pour ses ser­vices à bord, ses pro­grammes de di­ver­tis­se­ment et de fi­dé­li­té, Qa­tar Air­ways m’offre un vrai « plus » : un vi­sa gra­tuit de 96 heures, pour dé­cou­vrir Do­ha avant de m’en­vo­ler ailleurs. En pre­mière et bu­si­ness classes, je pro­fite du nou­veau sa­lon Pre­mium avec vue sur les pistes de l’aé­ro­port CDG. Mon pro­chain voyage, ce se­ra…

Do­ha, au Qa­tar, pour son dé­cor de science-fic­tion. Si le Qa­tar fait tant par­ler de lui au­jourd’hui, ce n’est pas un ha­sard. En­ri­chi grâce au pétrole et au gaz, ce pe­tit pays du golfe Per­sique est de­ve­nu le ren­dez-vous des ar­chi­tec­tures les plus folles de la pla­nète. Quelques tré­sors à dé­cou­vrir à Do­ha, la ca­pi­tale : la pro­me­nade de la Cor­niche et sa sky­line écla­bous­sée de feux d’ar­ti­fice le soir, le mu­sée aux lignes épu­rées de I.M. Pei, les ruelles ani­mées du souq Wa­qif, l’an­cien vil­lage de pê­cheurs re­cons­ti­tué de Ka­ta­ra… Aux portes de la ville, les dunes plongent dans les eaux bleues du golfe. Au pro­gramme, 4x4, bar­be­cue et nuit sous la tente bé­douine… À par­tir de 854 € le vol AR en classe éco de Pa­ris-CDG (3 vols/jour) ou de Nice (5 vols/se­maine) à Do­ha. Toutes les in­fos pour pré­pa­rer mon voyage sur vi­sit­qa­tar.qa/fr.

La Thaï­lande du Sud, pour ses plages de rêve. An­crée sur la côte sud du pays, la sta­tion bal­néaire de Kra­bi est le spot idéal pour ex­plo­rer les plages et les îles alen­tours. À trente mi­nutes de l’aé­ro­port, on dé­niche des hô­tels « pieds dans l’eau » ou des re­sorts de luxe, au bord de la mer d’An­da­man. Une jo­lie adresse ? The Tub­kaak Bou­tique Re­sort, pour ses bun­ga­lows en rez-de-jar­din et son ra­vis­sant pe­tit spa. Après le far­niente, cap sur les pi­tons ro­cheux de la baie de Phang Nga, les idyl­liques plages d’Ao Nang, ou les pis­cines blot­ties dans la jungle d’Eme­rald Pool. Au large, la pe­tite île de Koh Lan­ta étire ses criques de sable blanc, comme dans le film « The Beach »… Mon rêve ! À par­tir de 840 € le vol AR en classe éco de Pa­ris-CDG ou de Nice à Kra­bi via Do­ha. Toutes les in­fos pour pré­pa­rer mon voyage sur tou­ris­me­thai­fr.com.

La Na­mi­bie, pour le souffle du dé­sert. Ca­pi­tale du pays de­puis son in­dé­pen­dance, en 1990, Wind­hoek n’est que le dé­but de l’aven­ture. De­puis cette pe­tite ville per­chée à 1 700 m d’al­ti­tude, je file à la dé­cou­verte des tré­sors du pays. Au nord, j’ex­plore le parc ani­ma­lier d’Eto­sha, où vivent en li­ber­té élé­phants, rhi­no­cé­ros… Au sud s’étirent la sa­vane, les vol­cans et les pein­tures ru­pestres du Da­ma­ra­land, les dunes oran­gées du dé­sert du Na­mib, les gorges ver­doyantes des mon­tagnes du Nauk­luft. À par­tir de 919 € le vol AR en classe éco de Pa­ris-CDG ou de Nice à Wind­hoek via Do­ha. In­fos sur na­mi­bia­tou­rism.com.na.

Qa­tar Na­mi­bie Thaï­lande

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.