Et après ?

Cosmopolitan (France) - - RENCONTRE -

On se cache. On n’a pas en­vie que nos co­pains le sachent. De toute fa­çon, je ne le vois pas non plus se pres­ser. J’ai l’im­pres­sion qu’il m’étu­die. Mais je me sens bien avec lui. Quand il prend part à l’or­ga­ni­sa­tion de l’an­ni­ver­saire de mes 24 ans qui est cen­sé être une sur­prise, je vois qu’il s’in­ves­tit plus dans notre his­toire qu’il ne le croit. J’ai rai­son. Tout de­vient plus fa­cile.

Les filles, ça me sem­blait simple avant Na­ta­cha. Tin­der ou pas Tin­der, tout le monde a en­vie de s’amu­ser. Moi, je me connais : si ça va trop vite, ça ne m’in­té­resse plus. Or pour construire, on étu­die la chose, on achète un ter­rain, on bâ­tit. C’est pa­reil avec une fille. Si tout de suite, elle te donne les clés de chez elle, quel est l’in­té­rêt ? On a at­ten­du un an et de­mi pour ha­bi­ter en­semble.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.