38 AS­TUCES POUR SE FA­CI­LI­TER LA CUI­SINE

EN­VIE DE CHIL­LER SUR UN TRAN­SAT, PLU­TÔT QUE DE TRANS­PI­RER DER­RIÈRE LES FOUR­NEAUX ? POUR PA­RES­SER ET BIEN MAN­GER, COS­MO A PLEIN D’IDÉES.

Cosmopolitan (France) - - SOMMAIRE - Par la ré­dac­tion. Pho­to Ju­lia Ken­ne­dy.

En­vie de chil­ler sur un tran­sat, plu­tôt que de trans­pi­rer der­rière les four­neaux ? Pour pa­res­ser et bien man­ger, Cos­mo a plein d’idées. Par la ré­dac­tion.

Quand j’ai en­vie d’un des­sert gour­mand mais que j’ai la flemme de cui­si­ner, j’écrase des spéculoos dans un bol, un peu de cot­tage cheese, et par-des­sus une mon­tagne de fruits rouges (myr­tilles, fram­boises…).

J’uti­lise un ci­tron cou­pé en deux pour net­toyer la grille du bar­be­cue. C’est ma­gique et c’est Da­mian, un ami de ma fille, qui m’a don­né le tuyau.

Je mange sans four­chette : to­mates ce­rises, mor­ceaux de me­lon, chif­fon­nade de jam­bon, abri­cots et bru­gnons, tout se mange avec les doigts. Pas de cou­verts, pas de vais­selle !

Je pré­pare

un apé­ro qui en jette. Dans un pe­tit sa­la­dier, je mé­lange une bar­quette de St Mô­ret, une boîte de thon, un de­mi­ci­tron, sel, poivre, une cuillère d’huile d’olive, du ba­si­lic, le tout au fri­go 24 heures. À tar­ti­ner sur du pain frais : il n’en reste ja­mais !

Dans un grand blen­der, je mixe : 1 bou­quet de ba­si­lic, 1 bou­quet de co­riandre, de la menthe, de l’huile d’olive et des câpres. Ré­sul­tat : une sauce dé­li­cieuse en quan­ti­té, que je peux gar­der une bonne se­maine pour agré­men­ter tous les plats : sa­lades, to­mates, fro­mage de chèvre, fé­ta, pois­son… Pra­tique en va­cances quand on est nom­breux. Je té­lé­charge l’ap­pli Fri­go Ma­gic ! Sa pro­messe ? Me trou­ver une re­cette simple et ra­pide juste avec les in­gré­dients de mon fri­go. Une boîte de sar­dines, un yaourt na­ture et du jus de ci­tron ? L’ap­pli me pro­pose de réa­li­ser des rillettes de sar­dines en trois mi­nutes. Émiet­ter les sar­dines, ajou­ter le yaourt, une cuillère de jus de ci­tron, mé­lan­ger et ver­ser le tout dans une ver­rine. Bluf­fant. Des tar­tines ea­sy pour un apé­ro dî­na­toire : • Bru­schet­ta de jam­bon de parme, moz­za­rel­la et feuilles de ro­quette. • Ba­gel tar­ti­né de fro­mage frais + ci­bou­lette + tranches de sau­mon fu­mé bien fines.

Je plante

des bâ­tons dans des pe­tits-suisses aro­ma­ti­sés, une nuit au congé­lo et ça fait des su­per glaces. S’il y a un seul in­ves­tis­se­ment à faire, c’est la plan­cha ! On peut tout cuire des­sus : lé­gumes, viandes, pois­sons… Et c’est simple à net­toyer et à ran­ger.

Le hou­mous, ça fait voya­ger… Et ça prend cinq mi­nutes. Une boîte de pois chiches égout­tés, 3 c. à s. d’huile de sé­same, ci­tron et cu­min. Mixer, ser­vir dans un plat, les co­pains au­tour, elle est pas belle la vie ? Je fais tour­ner les fraises. Un bol de fraises, un autre de sucre glace, j’at­trape une fraise, je trempe dans le sucre, je passe à mon voi­sin. En va­cances j’ai un prin­cipe : je ne cui­sine pas. Sur la pe­tite île de Grèce où je prends mes quar­tiers chaque été avec ma fille, on va à l’unique res­to de la plage mi­di et soir. Il y a un seul plat, mais qui change tous les jours se­lon la pêche et les ar­ri­vages du mar­ché. Et j’ai fait le cal­cul, ça re­vient à peine plus cher que de cui­si­ner soi­même. Sans par­ler du bon­heur de man­ger les pieds sur le sable, juste de­vant la mer…

Où que j’aille, j’ai tou­jours sur moi un mi­ni-car­net dans le­quel sont consi­gnées

les re­cettes de mes ami(e)s : « la soupe de bet­te­raves » de Vé­ro, « le pou­let Low As­te­rix » de Bru­no, « le Fia­done » de Ma­rie, etc. Il s’est rem­pli au fil du temps en cui­sine, et grâce à lui, je ne suis ja­mais ni en panne d’ins­pi­ra­tion, ni per­plexe chez le ma­raî­cher.

C’est rien, mais ça change tout :

dans un ta­ra­ma un peu cheap, j’ajoute du mas­car­pone. Un jus de ci­tron, et je fouette le tout. Plu­tôt que du pain, des ra­dis ou des feuilles d’en­dives. Un des­sert pour dix potes qui dé­barquent ? Je rem­plis un sa­la­dier de billes de me­lon et de graines de gre­nade + quelques feuilles de menthe. C’est dé­li­cieux, frais et très jo­li. Deux sa­lades su­per fas­toches que tout le monde adore : • Qui­noa, mor­ceaux de pomme verte, dés de chèvre, noix + vi­nai­grette mai­son. • Choux rouge, ca­rottes râ­pées, graines de sé­same et fé­ta + sauce miel-mou­tarde.

Je pré­pare à l’avance et en équipe : la fri­ta. Je mets 4 poi­vrons rouges au four avec grill à 180 °C, tu pèles 6 oi­gnons rouges. J’ouvre une grosse boîte de to­mates pe­lées, tu dé­coupes les oi­gnons. Je fais re­ve­nir les oi­gnons dans le wok avec de l’huile d’olive, tu sors les poi­vrons du four et tu les épluches. J’ajoute les to­mates, on fait mi­jo­ter le tout une heure, c’est prêt ! Ma pâte à piz­za vient du su­per­mar­ché mais mes piz­zas sont des créa­tions : je ta­pisse de chèvre, ron­delles de to­mates, la­melles d’au­ber­gines, cour­gettes, pi­gnons, jam­bon en fines tranches… Et zou, au four 20 mi­nutes. Après cuis­son, je par­sème de ci­bou­lette ou de sé­same, un peu de sel de Gué­rande et gros poivre. Une larme d’huile d’olive, une grosse sa­lade verte et tout le monde est ra­vi ! Une sauce pour les pâtes ra­pide et fraîche ? Je coupe des pe­tits dés de moz­za et de to­mates, un peu d’huile d’olive, et je place le tout au fond d’un plat. En­suite je verse des­sus les pâtes en­core fu­mantes : la cha­leur fait fondre la moz­za, je mé­lange, c’est prêt. Je ne me sé­pare ja­mais de ma bou­teille à in­fu­sion – j’y glisse des mor­ceaux de fruits, des herbes ou des épices dans de l’eau plate ou ga­zeuse (ou avec un sa­chet de thé)… C’est dé­tox, et gé­nial pour se ra­fraî­chir.

Quand je cui­sine des pâtes, du riz, des pommes de terre, je pré­vois le double : une moi­tié à man­ger le soir chaud, l’autre moi­tié le len­de­main en sa­lade.

J’achète

J’ai une pe­tite man­do­line (donc la­vable en deux se­condes sous le ro­bi­net) hy­per ef­fi­cace et ra­pide pour ob­te­nir des tranches ré­gu­lières. Poi­vrons, ra­dis noirs, concombres, to­mates, sau­cis­son, cé­le­ris branches, pommes de terre… Tout y passe. En re­vanche, at­ten­tion les doigts !

un bou­quet de pe­tits ar­ti­chauts. Je coupe le bout, je re­tire les pre­mières feuilles, et je tranche en fines la­melles jus­qu’à la queue. J’ajoute huile d’olive, sel, poivre et co­peaux de par­me­san : dé­li­cieux et zé­ro cuis­son. Je fais le plein d’herbes aro­ma­tiques au mar­ché. Gin­gembre, co­riandre, ba­si­lic, per­sil… Je les émince et je les mets dans un sac au congé­la­teur. Comme ça, j’ai tou­jours tout ce qu’il faut sous la main. Ça re­hausse n’im­porte quel plat illi­co. Le des­sert de l’été pré­pa­ré en 1 mi­nute chro­no ? Une boîte de pu­rée de mar­ron + 1 boîte de lait con­cen­tré su­cré. Je mé­lange et je verse dans un bac à gla­çons. Une de­mi-heure au congé­lo, et hop, la meilleure glace du monde.

Quand il me reste des lé­gumes, j’en fais un gra­tin : je mets le tout dans un plat, j’ajoute un peu d’ail et de gruyère, je sau­poudre de cha­pe­lure, et dix mi­nutes au four. En été, les gra­tins de lé­gumes, c’est un ré­gal. Ma sa­lade d’été pré­fé­rée ? Fe­nouil et fines tranches de poire, gre­nade, huile d’olive et ci­tron. Trop bon et su­per sain !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.