Ca­ro­line Re­ce­veur

Avec deux mil­lions de fol­lo­wers, la it girl fran­çaise, qui signe sa pre­mière collab avec Mor­gan, peut se van­ter d’être sui­vie ! Sur le Net et dans la rue, au point de pré­fé­rer vivre à Londres. Ren­contre.

Cosmopolitan (France) - - À SES TROUSSES - Par So­phie Billaud

Qu’on se le dise : n’est pas it girl qui veut, si­non on se lan­ce­rait bien dans le bu­si­ness nous aus­si. Il faut du ta­lent pour ça. Et Ca­ro­line Re­ce­veur n’en manque pas. « Elle est in­tel­li­gente, belle, sexy, sym­pa », sou­tient la di­rec­trice mar­ke­ting de Mor­gan, to­ta­le­ment ba­ba, alors qu’à quelques se­condes de la ren­con­trer, l’at­ta­chée presse re­met un peu de chan­tilly : « Tu vas voir, elle est en­core plus belle en vraie. En plus, elle est ado­rable et très douée ! » Là, on tré­pigne d’im­pa­tience.

DANS LA VIE Pieds nus, elle nous claque une bise ami­cale. Et se dit prête pour l’in­ter­view. On com­mence par re­mon­ter à ses dé­buts, il y a dix ans, dans la sai­son 2 de « Se­cret Sto­ry ». Et si elle a com­plè­te­ment fait table rase de son pas­sé de té­lé­réa­li­té, elle ne se dé­file pas et re­prend l’his­toire avec des mots bien choi­sis : « Ça a chan­gé ma vie. C’est le dé­but de tout ! » Mais au­jourd’hui, place à sa nou­velle car­rière de bu­si­ness wo­man. « J’aime dé­ve­lop­per des pro­jets ! Et y in­suf­fler mes goûts, mes convic­tions. » Ça donne une marque de thé Wan­der­tea créée avec un her­bo­riste : « Des cures dé­tox non agres­sives pour le corps. » Puis une collab avec Mor­gan : « Je me suis im­pli­quée

dans chaque étape de cette col­lec­tion cap­sule. » Elle s’anime quand elle parle, lève ses yeux bleu la­gon au ciel quand elle s’étonne. Pour le reste, une bouche pul­peuse, un blond prin­cesse, des dents blanc neige… Une sorte d’hé­roïne du Web qui cap­tive une horde de fol­lo­wers : ce que Ca­ro­line Re­ce­veur poste fait im­mé­dia­te­ment des mil­liers de likes.

SUR INSTA

Elle nous pro­met qu’elle gère seule son compte Insta. « C’est beau­coup de bou­lot ! Je pla­ni­fie mes posts deux jours à l’avance et je fais en sorte qu’il y ait une ho­mo­gé­néi­té dans mes pho­tos. » Sur l’écran, elle laisse tout le monde sous le charme, pro­fite des joies Insta et de son sta­tut de fille ca­non, sans en abu­ser. Juste cons­ciente que quand on la re­garde main­te­nant dans la vie, elle pro­voque des ré­ac­tions. « Dans mon idée de la beau­té, je crois à la trans­mis­sion de va­leurs, aux gestes es­sen­tiels. Je fais très at­ten­tion. Je me dé­ma­quille tous les soirs et net­toie mon vi­sage avec la gamme Ca­len­du­la de Kiehl’s. Et sur­tout, je ne me ma­quille pas tous les jours pour que ma peau res­pire et soit nette. » Elle met qui­conque au dé­fi d’être pho­to­gra­phiée au saut du lit et d’être fraîche comme un gar­don. Elle croit dur comme fer aux bien­faits de la va­se­line pour nour­rir ses lèvres, elle en a tou­jours dans son sac, « ain­si qu’un tube de rouge à lèvres pour su­bli­mer le sou­rire ».

SUR SON TA­PIS DE COURSE

Pas du genre à faire croire qu’elle dé­guste des bur­gers à lon­gueur de jour­née, et se fiche de l’ai­guille de la ba­lance. Quand on lui de­mande son se­cret min­ceur, elle en­chaîne : « Y en a pas ! Le truc, c’est d’avoir une hy­giène de vie ni­ckel, ce qui in­clut de ne pas fu­mer, boire peu d’al­cool, faire du sport et man­ger sai­ne­ment. » Son « Bo­dy Guide Wan­der­tea », qu’on peut suivre sur son site, en est la plus belle illus­tra­tion : une sil­houette re­mo­de­lée en douze se­maines avec des conseils nu­tri­tion, sport, et sur­tout psy­cho… Une cure Kick Ass (coup de pied au…) ou Flaw­less Skin (peau zé­ro dé­faut). Elle ne conseille aux autres que ce qu’elle s’im­pose à elle-même : « Ce guide, c’est ma rou­tine quo­ti­dienne. Je fais du sport trois à quatre fois par se­maine avec des grosses séances de car­dio et du ren­for­ce­ment mus­cu­laire. À l’époque de “Danse avec les stars”, je m’en­traî­nais cinq heures par jour ! Mais c’est trop dur de main­te­nir un tel rythme, j’en suis cons­ciente. » Ca­ro­line Re­ce­veur a tout com­pris, à com­men­cer par être proche de nous, les filles. It girl, c’est un mé­tier.

Du ma­tin au soir Pe­tit sac en sué­dine, Mor­gan.

Masque à l’huile d’ar­gan, My­riam K. Rouge à lèvres, Co­lor Riche Matte, L’Oréal Pa­ris. Beaux che­veux Touche cou­leur

Voile pou­dré Poudre Se­cret Brigh­te­ning, Lau­ra Mer­cier.

Fond de teint, Double Wear, Es­tée Lau­der. Masque hy­dra­tant au ca­len­du­la et à l’aloe, Kiehl’s. Peau soyeuse Teint de reine

Cure de zen In­fu­settes Wan­der­tea.

Eau de toi­lette Re­pli­ca, By the Fi­re­place, Mai­son Mar­gie­la. Fra­grance boi­sée

Lèvres ve­lours Lip The­ra­py au beurre de ca­cao, Va­se­line.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.