Le hoop­to­nic

Ce tout nou­veau sport mixe fit­ness et hu­la hoop… Et on dé­couvre qu’on peut s’amu­ser en se mus­clant.

Cosmopolitan (France) - - HEALTHY - Par So­phie Billaud

Le dé­rou­lé d’une séance ? On com­mence par 5 mi­nutes d’échauf­fe­ment puis 15 mi­nutes de squats, fentes, le­vers de jambes la­té­raux sur place en s’ai­dant du cer­ceau. Puis on entre dans le vif du su­jet avec 30 mi­nutes non-stop de hu­la hoop boos­té par de la course, de la marche nor­dique, du step… sans perdre le cer­ceau. Le but est de bos­ser son car­dio à fond. En­suite, on en­chaîne avec 5 mi­nutes de ré­créa­tion où l’on va par exemple jouer au bal­lon avec les autres tout en fai­sant tour­ner son cer­ceau au­tour de la taille. En­fin, on ter­mine la séance avec 5 mi­nutes d’éti­re­ments. Et si on ne sait pas faire du hu­la hoop ? Zé­ro crainte, on est là pour ap­prendre ! Et en une séance, on a l’as­su­rance de re­par­tir avec les bonnes bases pour faire tour­ner son cer­ceau cor­rec­te­ment. Les pre­mières dif­fi­cul­tés ? La co­or­di­na­tion entre les jambes qui avancent, le bas­sin qui on­dule et les bras qui tra­vaillent ! On muscle quelles par­ties du corps ? Toute la sangle ab­do­mi­nale puisque l’on est en gai­nage per­pé­tuel mais aus­si le dos, les cuisses, les fesses et les bras. C’est par­fait pour… Celles qui ont aban­don­né le sport en pen­sant que « no pain, no gain » était la seule for­mule pour to­ni­fier sa sil­houette. Comment choi­sit-on son cer­ceau ? Pour ne pas s’abî­mer le dos et les ver­tèbres, il faut ab­so­lu­ment en choi­sir un qui ne fait pas plus d’un ki­lo (ils sont sou­vent prê­tés par le centre). On pra­tique où ? Chez Hoo­pe­ra, au Car­reau du Temple (Pa­ris, 3e) et à la Ci­té de la mode et du de­si­gn (Pa­ris, 13e), et en pro­vince cou­rant 2018. Mer­ci à Lo­ren DL, fon­da­trice du concept Hoop­To­nic et di­rec­trice de l’école Hoo­pe­ra.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.