AI­DER LES ÉQUIPES DE VENTE À CONSTRUIRE UN DIS­COURS SINCÈRE

Courrier Cadres - - D’HIER À DEMAIN -

Sen­si­bi­li­ser ses sa­la­riés à une cause en fa­veur du dé­ve­lop­pe­ment du­rable, c’est bien. Qu’ils puissent s’en ser­vir de fa­çon concrète en en­tre­prise est en­core mieux. C’est l’am­bi­tion que s’est don­née Rai­nett, marque spé­cia­li­sée dans les pro­duits d’en­tre­tien éco­lo­giques, lors d’une jour­née or­ga­ni­sée à Biar­ritz au­près de la Sur­fri­der Foun­da­tion dé­diée à la pro­tec­tion des océans. Par In­no­cen­tia Agbe.

Le risque pour une marque de pro­duits éco­lo­giques est de ne com­mu­ni­quer sur sa dé­marche qu’à des­ti­na­tion du grand pu­blic, en omet­tant de soi­gner aus­si la com­mu­ni­ca­tion qui s’adresse à ses propres sa­la­riés et de man­quer de co­hé­rence. Ain­si, en sep­tembre, Rai­nett a convié ses équipes de vente et de mar­ke­ting à Biar­ritz au sein de la Sur­fri­der Foun­da­tion Eu­rope. Le but de cette jour­née ? Les sen­si­bi­li­ser au su­jet de la pol­lu­tion plas­tique des océans. Rai­nett conçoit ses pro­duits avec 100 % de plas­tique PET re­cy­clé. “L’équipe de vente est au quo­ti­dien en contact avec les clients dis­tri­bu­teurs. C’est im­por­tant qu’elle se rende compte que les choix de l’en­tre­prise sont ex­trê­me­ment bé­né­fiques. Afin qu’elle puisse les ex­pli­quer et te­nir

un dis­cours sincère”, ex­plique Be­noît Re­nauld, di­rec­teur gé­né­ral France et Be­ne­lux de la marque. Ain­si, dans un pre­mier temps, les col­la­bo­ra­teurs ont dé­jeu­né au sein de l’as­so­cia­tion pour dé­cou­vrir la par­tie théo­rique comme les dif­fé­rentes na­tures de plas­tiques. La suite de la jour­née a été plus lu­dique avec no­tam­ment un ral­lye pédestre dans Biar­ritz. L’oc­ca­sion de mé­lan­ger les connais­sances de la ville avec un quiz sur les pro­blé­ma­tiques des plas­tiques dans les océans.

ÉCOBOX

La der­nière étape a été de s’as­su­rer que les col­la­bo­ra­teurs sau­raient com­ment se ser­vir de ce qu’ils avaient ap­pris pen­dant cette jour­née de re­tour sur le terrain. Ain­si, des sketchs de vente ont été or­ga­ni­sés afin que cha­cun s’ap­pro­prie le dis­cours. Ils ont aus­si à leur dis­po­si­tion dif­fé­rents ou­tils sur les­quels ils peuvent se re­po­ser à l’ins­tar d’une écobox où ils re­trouvent l’en­semble du sys­tème ar­gu­men­taire de fa­çon di­gi­ta­li­sée. À no­ter que la Sur­fri­der Foun­da­tion or­ga­nise des pro­grammes de team buil­ding à des­ti­na­tion de toutes les en­tre­prises.

Pour en sa­voir plus sur les pro­grammes pro­po­sés par la Sur­fri­der Foun­da­tion Eu­rope pour les en­tre­prises, sna­pez cette page.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.