DES RÉUNIONS PLUS PROCHES, ET MOINS LONGUES !

Courrier Cadres - - LE LAB’ DES DÉCIDEURS -

Ou­bliez l’idée d’un sé­mi­naire à Ber­lin ou Bar­ce­lone ! 10 % des en­tre­prises son­dées par le ca­bi­net Coach Om­nium dans le cadre de son étude an­nuelle sur le tou­risme d’af­faires dé­clarent en­core or­ga­ni­ser des sé­mi­naires, lan­ce­ments de pro­duits ou voyages “in­cen­tives” à l’étran­ger, quand elles étaient près de 50 % en 2002. La crise a mo­di­fié en pro­fon­deur les com­por te­ments et on reste en France, pour des rai­sons de sé­cu­ri­té, d’image (il est mal vu de par tir au bout du monde pour or­ga­ni­ser un brains­tor­ming, quand on de­mande pa­ral­lè­le­ment aux sa­la­riés de se ser­rer la cein­ture !), mais aus­si par sou­ci d’éco­no­mies. Les des­ti­na­tions loin­taines sont dé­sor­mais ré­ser­vées aux voyages de ré­com­pense et aux sé­mi­naires de di­rec­tion. Co­rol­laire de cette évo­lu­tion, on par t aus­si moins long­temps. Les sé­mi­naires de deux jours sont deux fois moins nom­breux qu’en 2005 ; et une en­tre­prise sur deux dé­clare dé­sor­mais or­ga­ni­ser des réunions à la jour­née pour éco­no­mi­ser sur l’hé­ber­ge­ment. Dans ce cadre res­treint, les villes à l’ac­cès fa­ci­li­té (en par ti­cu­lier en TGV) et qui bé­né­fi­cient d’une bonne image (Bor­deaux, Nantes, Lille…) sont les pre­mières à en pro­fi­ter. Car pour faire pas­ser leurs mes­sages - n’ou­blions pas qu’un sé­mi­naire est d’abord de la com­mu­ni­ca­tion -, les en­tre­prises re­cherchent des mé­tro­poles dy­na­miques qu’elles peuvent as­so­cier à leur image. C’est en­core plus vrai pour les lieux de réunion. Ter­mi­né le sé­mi­naire dans la salle si­nistre d’un hô­tel en zone in­dus­trielle ! Il s’agit dé­sor­mais de sur­prendre, avec un lieu in­so­lite et gra­ti­fiant. Du châ­teau for ti­fié à l’usine désaf­fec­tée, du loft bran­ché au chai d’un vi­gnoble... le conte­nant de­vient presque aus­si im­por tant que le conte­nu. Spé­cia­li­sé dans l’ac­cueil d’évé­ne­ments, le groupe Châ­teau­form en a fait sa marque de fa­brique, avec une soixan­taine de lieux à la for te per­son­na­li­té. Les hôtels n’ont tou­te­fois pas dit leur der­nier mot. À l’image du Hox­ton, nou­velle adresse pa­ri­sienne “tren­dy” dont les caves voû­tées ont été amé­na­gées en lieu de sé­mi­naires, avec même un sa­lon et une cui­sine “comme à la mai­son” pour les pauses. Les Millen­nials (18/35 ans), nou­velles forces vives des en­tre­prises, adorent !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.