Pour­quoi le Ré­seau ac­cepte de vous re­ce­voir ?

Courrier Cadres - - FAITES DÉCOLLER VOTRE CARRIÈRE - D’HER­VÉ BOMMELAER*

Pour les néo­phytes, c’est le grand mys­tère ! Pour­quoi une per­sonne que l’on ne connaît pas ac­cepte de s’in­té­res­ser à notre cas, de nous don­ner des in­for­ma­tions et des conseils, et même, à la fin de l’en­tre­tien, de nous in­di­quer des noms de pro­fes­sion­nels à contac­ter ? Il y a deux rai­sons à ce­la. La pre­mière est simple à com­prendre : les contacts Ré­seau nous re­çoivent car nous les sol­li­ci­tons de la part d’une re­la­tion com­mune en qui ils ont confiance. C’est la Force de la re­com­man­da­tion. C’est cette der­nière qui per­met en ef­fet d’ou­vrir toutes les portes, même les mieux ca­de­nas­sées. La deuxième rai­son est plus dif­fi­cile à ap­pré­hen­der car elle est moins évi­dente pour le béo­tien. Il s’agit du plai­sir de rendre ser­vice ! En ef­fet, la plu­part des gens ap­pré­cient le fait de pou­voir ai­der. Ac­cor­der son aide consti­tue une fa­çon de se va­lo­ri­ser et de prendre conscience de son im­por­tance. On touche là un res­sort hu­main bien connu. L’ac­ti­va­tion du Ré­seau est, en ce sens, un échange po­si­tif, dans la me­sure où le de­man­deur ré­colte l’in­for­ma­tion dont il a be­soin pour avan­cer, et l’in­for­ma­teur re­çoit de la consi­dé­ra­tion et de la re­con­nais­sance. L’ac­ti­va­tion réus­sie du Ré­seau re­pose sur cette loi évi­dente que les gens aiment rendre ser­vice. Mais les per­sonnes que l’on contacte pour qu’elles nous re­çoivent ne sont pas conscientes de ce fait lors­qu’elles sont sol­li­ci­tées. Au dé­part, on les dé­range. Elles se sentent obli­gées de nous ac­cor­der un en­tre­tien à cause du connec­teur. Et, ce n’est qu’au cours de la ren­contre qu’elles vont prendre du plai­sir à nous ai­der et à se va­lo­ri­ser ! Le dé­clic se pro­duit à ce mo­ment-là. Pas avant ! Une fois que l’on a com­pris ce point clé du Réseautage, on lève un frein ma­jeur à son ac­ti­va­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.