FLAT TAX OU BA­RÈME À L’IR : QUE CHOI­SIR ?

Courrier Cadres - - WAY OF LIFE -

La flat tax est ap­pli­quée sur les re­ve­nus per­çus (et non le ca­pi­tal) mais le contri­buable pour­ra op­ter pour une im­po­si­tion au ba­rème pro­gres­sif de l’im­pôt sur le re­ve­nu lors du dé­pôt de sa dé­cla­ra­tion. Le PFU est glo­ba­le­ment tou­jours plus in­té­res­sant à quelques ex­cep­tions près te­nant à la tranche mar­gi­nale d’im­po­si­tion (TMI), aux abat­te­ments et à la dé­duc­ti­bi­li­té de la CSG à hau­teur de 6,8 %. “L’op­tion­pour­le­ba­rème pro­gres­sif­peu­tê­treen­vi­sa­gée­pourles contri­bua­bles­per­ce­vant­des­di­vi­den­dess’ils re­lè­vent­de­la­tran­cheà14%.El­le­peu­té­ga­le­ment trou­ve­rin­té­rêt­pour­les­con­tri­bua­bles­réa­li­santdes plus-va­lues­de­ces­sion­de­ti­tre­sac­qui­sa­vant2018 et­dé­te­nus­de­puis­plusde8ans,et­ce­quel­que­soit leur­tran­ched’im­po­si­tion”, re­marque Ch­ris­tine Va­lence-Sour­dille, in­gé­nieur pa­tri­mo­nial chez BNP Pa­ri­bas Banque Pri­vée. Mais, les contri­buables dont les re­ve­nus mo­bi­liers sont im­po­sés à une TMI su­pé­rieure ou égale à 30 % sont, la plu­part du temps, ga­gnants avec la flat tax. “La­ques­tionde l’op­tionàl’IR­se­po­se­ra­pour­les­con­tri­bua­blesà laTMIde14%, constate Di­dier Bu­jon, di­rec­teur gé­né­ral d’Equance. Si­le­taux­moyend’im­po­si­tion es­tin­fé­rieurà12,8%,l’épar­gnan­tain­té­rê­tà op­ter­pour­le­ba­rè­me­del’IR”. Sans ou­blier, tou­te­fois, qu’au ba­rème à l’IR, les pré­lè­ve­ments so­ciaux sont à ajou­ter. At­ten­tion, ce choix entre flat tax et ba­rème concer­ne­ra tous les re­ve­nus. Im­pos­sible de com­bi­ner les deux modes d’im­po­si­tion. Au­tre­ment dit, choi­sir la flat tax pour tel re­ve­nu (in­té­rêts, par exemple) et ba­rème de l’im­pôt pour un autre re­ve­nu (di­vi­dendes, par exemple) n’est pas per­mis. L’op­tion s’exerce de ma­nière glo­bale et chaque an­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.