Les yaourts na­ture AU LAIT EN­TIER

Cuisine et Vins de France - - Banc D’essai - Texte et réa­li­sa­tion : Catherine Ger­bod

Les

yaourts na­ture to­ta­lisent le tiers des achats de yaourts non al­lé­gés en grandes sur­faces. Ils conti­nuent donc de re­pré­sen­ter une fa­mille im­por­tante au sein des pro­duits lai­tiers. Pour ce test, nous nous sommes concen­trés sur les yaourts na­ture au lait en­tier parce qu’ils sont plus gour­mands tout en ajou­tant seule­ment une ving­taine de ki­lo­ca­lo­ries aux 100 g. Nous avons aus­si choi­si uni­que­ment des yaourts non bras­sés, ceux que les pro­fes­sion­nels nomment “yaourts fermes”.

Ils res­tent une ré­fé­rence de base du rayon ul­tra-frais grâce à leur

va­leur nu­tri­tion­nelle et à leur sim­pli­ci­té. Nous en avons tes­té 8.

Entre fer­me­té et fon­dant

Cer­taines ré­fé­rences de yaourts bien connues (Da­none, Vrai…) ne sont donc pas pré­sentes dans l’échan­tillon : en ef­fet, ces pro­duits sont à base de lait par­tielle- ment écré­mé ou écré­mé et non pas de lait en­tier ou alors au lait en­tier mais bras­sés. Pour les membres de notre ju­ry, un yaourt “ferme” au lait en­tier doit avoir une bonne te­nue dans la cuillère, une tex­ture fine et bien fon­dante en bouche. Il donne à la fois une sen­sa­tion de fraî­cheur et de dou­ceur et dé­livre un bon goût de lait et de fer­ments. En cu­mu­lant ces qua­li­tés, le pro­duit ar­ri­vé en tête a été plé­bis­ci­té par tous les dé­gus­ta­teurs.

L’atout du verre

Les trois pro­duits les plus ap­pré­ciés étaient condi­tion­nés en pot de verre, ma­tière qui jouit d’une image très qualitative. “Le verre main­tient mieux la fraî­cheur du pro­duit tout au long de sa dé­gus­ta­tion”, sou­ligne aus­si la fro­ma­gère Ma­rie Qua­tre­homme. Les ré­fé­rences la­bel­li­sées AB n’ont pas ré­vé­lé d’atouts par­ti­cu­liers sur le plan du goût qui est notre cri­tère ma­jeur dans ce test. Au­cune n’était condi­tion­née en pot en verre. A no­ter que leur prix est moins éle­vé que ce­lui des yaourts non bio de l’échan­tillon, qu’ils soient pré­sen­tés en pot verre ou plas­tique. Le bio n’est donc pas tou­jours plus cher! Le pro­duit ar­ri­vé en der­nier a dé­çu par sa forte aci­di­té et sa tex­ture hé­si­tant entre un yaourt ferme et un yaourt bras­sé. Ce yaourt qui se ré­clame d’une laiterie ar­ti­sa­nale a-t-il eu un pro­blème lors de l’étu­vage ou lors du sto­ckage en ma­ga­sin? Son rap­port qualité/prix s’avère en tout cas dé­fa­vo­rable dans ce test puisque c’est le plus cher des pro­duits tes­tés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.