Quel bou­chon se er?

Cuisine et Vins de France - - Zoom - Texte : Catherine Ger­bod

Nom­breux, les modes de bou­chage des bou­teilles de vin sont choi­sis pour leurs per­for­mances, leur prix, et aus­si l’image qu’ils donnent du pro­duit.

de verre et la cap­sule à vis. De son cô­té, la fi­lière liège a in­ves­ti en re­cherche & dé­ve­lop­pe­ment et re­vu les pro­ces­sus de pro­duc­tion, des fo­rêts jus­qu’au bou­chon fi­nal. Elle a di­ver­si­fié les types de pro­duits et tra­qué les risques d’al­té­ra­tion de goût cau­sés par une mo­lé­cule ap­pe­léeTCA (2,4,6-tri­chlo-

Rien ne se perd

Le re­cy­clage des bou­chons de liège s’or­ga­nise car ils peuvent se trans­for­mer en pro­duits d’iso­la­tion. Si l’alu­mi­nium des cap­sules à vis est aus­si re­cy­clable, la va­lo­ri­sa­tion de dé­chets aus­si pe­tits n’est à l’heure ac­tuelle pas vrai­ment ef­fec­tive. Le bou­chon de verre, lui, est fa­cile à glis­ser dans une benne dé­diée. No­ma­corc, le géant du bou­chon syn­thé­tique, surfe aus­si sur la ten­dance éco­lo. Il a lan­cé le Se­lect Bio, un bou­chon fabriqué à par­tir de canne à sucre re­ven­di­quant une em­preinte car­bone neutre. Il a éga­le­ment si­gné une conven­tion pour la col­lecte des bou­chons avec la fé­dé­ra­tion 1 bou­chon : 1 sou­rire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.