Cueillette

Cuisine et Vins de France - - Reportage -

Cueillir le thé est un tra­vail ex­clu­si­ve­ment fé­mi­nin. Il de­mande un grand sens de la pré­ci­sion et beau­coup d’ex­pé­rience. Un thé haut de gamme ne peut être is­su que d’une cueillette très sé­lec­tive. Les bour­geons et les pre­mières feuilles donnent les meilleurs thés. Le terrain n’est pas tou­jours très fa­cile d’ac­cès puis­qu’il est sou­vent pen­tu, mais il est d’une beau­té ex­cep­tion­nelle. “C’est un jar­din har­mo­nieux, par­cou­ru de sen­tiers pa­vés de pierres, ryth­mé par des arbres et des haies et en­tou­rés de mon­tagnes”, ex­plique Catherine Hen­riette, la pho­to­graphe qui a réa­li­sé ce re­por­tage pho­to au prin­temps der­nier, lors de la pre­mière ré­colte de l’an­née. Les cueilleuses et leurs fa­milles sont lo­gées sur la plan­ta­tion. Les hommes tra­vaillent à l’en­tre­tien des théiers, ain­si qu’au pro­ces­sus de trans­for­ma­tion et à l’ex­pé­di­tion du thé puisque tout est fait sur place.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.