Six blancs de fête

Cuisine et Vins de France - - Dégustation - Texte : Catherine Ger­bod - pho­to : Laurent Rou­vrais

Pois­sons et vo­lailles chics ne manquent pas d’al­liés fiables chez les blancs, cé­lèbres ou mé­con­nus.

BOU­ZE­RON

BOR­DEAUX

CH­TEAU FONRÉAUD LE CYGNE 2013 16 € Ce do­maine qui signe de beaux rouges en ap­pel­la­tion Lis­tracMé­doc bi­chonne son unique blanc. Gé­né­reux en arômes sans tom­ber dans la fa­ci­li­té, cette cu­vée en sec dé­ploie une sub­ti­li­té et une fraî­cheur sé­dui­santes. Etre un simple bor­deaux ne l’em­pêche pas d’ac­cé­der aux plats éla­bo­rés. MAI­SON CHAN­ZY «CLOS DE LA FOR­TUNE» MO­NO­POLE 2013 14 € Sur le ter­roir du “Clos de la For­tune”, le cé­page ali­go­té joue dans la cour des grands. Très loin des bour­gognes ali­go­tés abon­nés aux kirs, il se montre com­plexe et fin, al­liant ron­deur, vi­va­ci­té et notes toas­tées sub­tiles. C’est l’al­lié des crus­ta­cés, des fruits de mer et des pois­sons fins.

CHABLIS PRE­MIER CRU

JEAN-MARC BRO­CARD «MON­TÉE TON­NERRE» 2012 19,90 € Un clas­sique dé­cli­nant avec pu­re­té et in­ten­si­té la mi­né­ra­li­té ty­pique des vins de Chablis. Il est d’un genre pré­cieux pour les fêtes, car il sait su­bli­mer un beau pro­duit cui­si­né sim­ple­ment ou avoir du ré­pon­dant sur un plat so­phis­ti­qué comme le sau­mon gi­vré à la russe de notre grand dos­sier.

DE

COL­LIOURE

DO­MAINE MADELOC PENYA 2012 22 € Dans ce coin du Rous­sillon où les rouges puis­sants et les vins doux na­tu­rels règnent en maîtres, les blancs ont pour­tant des choses à ra­con­ter. Dans ce­lui-ci, le gre­nache gris et le ver­men­ti­no se com­plètent pour don­ner un vin étof­fé, su­per­be­ment équi­li­bré entre arômes (agrumes, fleurs, fruits blancs), gras et fraî­cheur mi­né­rale.

DO­MAINE FRAN­ÇOIS MOSSU 2007 25 € En toute dis­cré­tion mais avec une ré­gu­la­ri­té de mé­tro­nome, Fran­çois Mossu pro­duit d’ex­cel­lents châ­teau-cha­lon, ré­gu­liè­re­ment pri­més. Les notes de noix et d’épices ty­piques des vins jaunes sont par­fois ca­ri­ca­tu­rales. Pas dans ce vin, où les sen­sa­tions de puis­sance, de fi­nesse et de per­sis­tance ont les pre­miers rôles.

CH­TEAU-CHA­LON

CHAM­PAGNE PRE­MIER CRU

LE­CLERC BRIANT LES CHÈVRES PIER­REUSES 42 € Fi­dèle à la bio­dy­na­mie, cette mai­son af­fine le style de ses cu­vées. Celle-ci as­semble sur le beau ter­roir de Cu­mières les trois cé­pages cham­pe­nois, is­sus de 2008. Elle est peu do­sée pour que son am­pleur aro­ma­tique s’ex­prime, entre fruits blancs, fruits secs, agrumes et notes sa­lines. Pour la table.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.