Six rouges de fête

Cuisine et Vins de France - - Dégustation - Texte : Hélène Le Pas­lier-Creagh-Wyse et Ka­rine Valentin - pho­to : Laurent Rou­vrais

Sur la table de ré­veillon, le luxe, c’est aus­si une belle éti­quette, qu’elle

soit de Bor­deaux ou d’ailleurs.

BOR­DEAUX SU­PÉ­RIEUR

DO­MAINE DE COURTEILLAC 2012 9€ Non loin de Saint-Emilion, ce do­maine s’ex­prime sur un ter­roir pri­vi­lé­gié de l’Entre-deux-Mers. Ajou­tons à ce­la les conseils de Stéphane De­re­non­court, consul­tant brillant, et nous avons là un vin sa­vou­reux. Elé­gance, ca­rac­tère et ron­deur sont les maîtres mots pour le dé­crire. Un vin pour les ma­grets de ca­nard de notre grand dos­sier.

DO­MAINE PI­CHON L’ELÉ­PHANT 2012 9,90 €

VAU­CLUSE IGP

Au pied du mont Ven­toux, il souffle un air frais qui se mêle à la cha­leur pro­ven­çale. Les vignes qui gri­gnotent le che­vet du mont en tirent le plus jo­li par­ti. Cet Elé­phant, plus fra­gile et lé­ger que son nom, est un gre­nache pur jus cro­quant et ju­teux, juste poi­vré en fi­nale, le vin out­si­der des fêtes. DROU­HIN 2012 Mai­son de né­goce beau­noise, Drou­hin pos­sède sur­tout, et par­tout en Bour­gogne, de belles par­celles. L’ac­qui­si­tion ré­cente de 2 ha à Chorey-lès-Beaune porte à 3,60 ha le vi­gnoble du né­go­ciant sur ce vil­lage. De quoi peau­fi­ner les ma­tu­ri­tés pour sor­tir ce rouge dé­li­cat au fruit cro­quant et aux ta­nins bien mûrs. Pour le fai­san.

CHOREY-LÈS-BEAUNE

JOSEPH 20,20 €

SAINT-EMILION GRAND CRU

CH­TEAU FI­GEAC PETIT-FI­GEAC 2012 - 32 € Se­cond vin du do­maine, Pe­titFi­geac est bien dans l’es­prit Fi­geac. Un nez de noi­settes grillées et de poivre qui s’ouvre sur la myr­tille et la fram­boise. Une bouche ample, lé­gè­re­ment va­nillée, à la fi­nale souple mais struc­tu­rée par les ta­nins. Un jo­li ac­cord sur la biche de notre grand dos­sier.

DO­MAINE TRÉ­VAL­LON 2011 50 € Le style Tre­val­lon est aus­si aty­pique que ses éti­quettes. L’ori­gi­na­li­té ré­side dans l’assemblage sy­rah et ca­ber­net-sau­vi­gnon sur un ter­roir mé­di­ter­ra­néen. En bouche, fruits rouges, épices, ta­nins et fraî­cheur, avec des notes men­tho­lées qui ap­portent équi­libre et fi­nesse. Pour le fai­san de notre grand dos­sier.

AL­PILLES IGP

DE

PES­SAC-LÉO­GNAN GRAND CRU CLAS­SÉ

CH­TEAU HAUTBAILLY 2011 75 € Châ­teau Haut-Bailly maî­trise ma­jes­tueu­se­ment l’ap­pel­la­tion Pes­sac-Léo­gnan. Ici, un nez char­meur in­vite à al­ler plus loin. On cède donc à la ten­ta­tion et on découvre une bouche soyeuse. Une com­po­tée de cas­sis, des ta­nins fins et équi­li­brés qui ac­com­pa­gne­ront jo­li­ment un fi­let de biche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.