“Le pas­tis peut s’ac­cor­der avec les mets”

Cuisine et Vins de France - - Saga -

Alain Robert, PDG de Dis­til­le­ries et Do­maines de Pro­vence, dé­fend l’ani­sé haut de gamme avec son pas­tis Hen­ri Bar­douin. Il pèse moins de 0,5 % du marché mais as­sume sa dif­fé­rence.

Le pas­tis peut-il avoir des goûts dif­fé­rents ? Sa consom­ma­tion peut-elle évo­luer ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.