6 VINS pour vos plats

Cuisine et Vins de France - - Dossier Plats - Sé­lec­tion et texte : Ka­rine Va­len­tin - Pho­to : Laurent Rou­vrais

Avec la poê­lée de foie gras Nuits-Saint-Georges 1er Cru «Clos de l’Ar­lot» Mo­no­pole - Do­maine de l’Ar­lot 2013 - 60 €

Le vin su­cré avec le foie gras, c’était l’idée de pa­pa. On s’éman­cipe en pro­po­sant dé­sor­mais un vin blanc sec sur le foie gras, qu’il soit en ter­rine,en conserve ou comme ici poê­lé.Certes on triche un peu, car la mangue fait le lien avec ce grand blanc au fruit cro­quant et pointe d’amer­tume pour al­lé­ger l’union et à la fi­nale grillée parce que le foie aime ça. Au do­maine.

Avec la nage de moules

IGP Col­lines Rho­da­niennes vio­gnier Do­maine Georges Ver­nay

Le Pied de Sam­son 2014 - 22 €

Ce vio­gnier-là, bien que sor­ti des caves du pro­duc­teur émé­rite de Con­drieu, ne porte pas la si­gna­ture du cru rho­da­nien blanc, et pour cause : il pousse hors ap­pel­la­tion. Le lieu pas bé­gueule n’en prend pas om­brage et la moule fri­cote avec la struc­ture flat­teuse aux sa­veurs frui­tées de ce blanc in­so­lite. Au do­maine.

Avec le gra­tin de ca­nard Chi­roubles Do­maine Thil­lar­don

Sur Gra­nite 2013 - 14 €

Le Beau­jo­lais a com­men­cé sa ré­vo­lu­tion voi­là plu­sieurs an­nées avec de jeunes vi­gne­rons au­jourd’hui un peu plus vieux mais tou­jours aus­si ta­len­tueux. Paul-Hen­ri Thil­lar­don est à Ché­nas mais ça ne l’em­pêche pas de pro­duire du chi­roubles ju­teux et cro­quant sur le gra­tin. L’aci­di­té fine et mi­né­rale des arènes gra­ni­tiques et la ma­tière char­nue à peine épi­cée font dans la den­telle sans couac sur le ca­nard. Au do­maine.

Avec les saint-jacques rô­ties Saint-Pé­ray Cave de Tain Fleur de Roc 2014 - 13,40 €

La mar­sanne et la rous­sanne,rai­sins blancs plan­tés sur des ter­rasses cal­caires et gra­ni­tiques,com­mu­nient à l’unis­son de ce sol par­ti­cu­lier de la Val­lée du Rhône. Ils donnent à cette cu­vée la pointe mi­né­rale qui ca­resse la saint-jacques tan­dis que la bouche ron­de­ment striée de notes toas­tées se fond sur la pomme de terre. Au do­maine.

Avec le pâ­té al­sa­cien Al­sace pi­not noir Bol­len­berg

Va­len­tin Zuss­lin 2013 - 20,50 €

Un rai­sin en chasse un autre,ce­lui-ci est rouge et pi­not noir, mais il ne vient pas de Bour­gogne, il vient d’Al­sace ! On la joue ré­gio­nal sur l’ac­cord mais sur­tout on pro­fite du plus na­tu­rel des vins tant le Do­maine Va­len­tin Zuss­lin res­pecte la na­ture. Ce­la se sent dans la trame pré­cise, dans la bouche dé­liée et dans la pro­fon­deur de ce pi­not al­sa­cien qui dé­frise les amou­reux du cé­page. Au do­maine.

Avec la co­cotte de dinde

IGP Côtes de Gas­cogne Fa­mille La­place

Châ­teau d’Ay­die Ara­mis 2014 - 7 €

Une note de dou­ceur qui n’est pas pour dé­plaire à notre co­cotte. La fa­mille La­place du Châ­teau d’Ay­die n’avait rien à prou­ver en ma­tière de madiran et pa­che­renc,il ne man­quait que ce pe­tit der­nier au nom évo­ca­teur, as­sem­blage de pe­tit man­seng et sau­vi­gnon,qui se rit de la co­co et sort sa botte se­crète sur la ci­tron­nelle. Au do­maine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.