Pa­trick Bau­douin

Cuisine et Vins de France - - Dans Les Vignes -

En 1990, lorsque Pa­trick Bau­douin re­vient au pays, il ne res­tait qu’un seul hec­tare de ca­ber­net et 1,5 hec­tare de che­nin. Au­jourd’hui, il est pré­sident du syn­di­cat des an­jous blancs. Un bien pe­tit syn­di­cat qui ne compte que 2 % de l’AOC An­jou,mais quels vins… Ren­du à 14 hec­tares,son vi­gnoble ac­couche de secs et de doux par­mi les plus ra­dieux de cette par­tie de la Loire. Le Layon l’aide à main­te­nir la qua­li­té et une pra­tique an­ces­trale à me­ner des vi­ni­fi­ca­tions qui fi­nissent tou­jours par des grands vins de garde. Une des­cente de cave «à la Bau­douin» com­mence tou­jours avec Ef­fu­sion (15,90 € le 2014), une étin­celle qui claque sous la langue, et fi­nit sur Les Gâts (32 €) où l’in­ten­si­té le dis­pute au gras avec un mi­lieu de bouche qui tend le vin vers le fu­tur. La preuve que Pa­trick Bau­douin sait ex­plo­rer son ter­roir pour sou­le­ver ses par­celles. En­tre­temps, on au­ra goû­té Les Sau­laies 2011 (24 €) et on s’en sou­vien­dra long­temps.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.