LA DIÉ­TÉ­TIQUE DU DIA­BÈTE

Garder la san­té, et res­ter gour­mand

Cuisine Sante - - Sommaire -

Même si les modes en ma­tière de dié­té­tique se suc­cèdent, c’est sur­tout le bon sens qui doit gou­ver­ner toute per­sonne en ce qui concerne son ali­men­ta­tion. Ce­ci est aus­si vrai pour les dia­bé­tiques. Les contraintes concernent les heures des re­pas pour le dia­bète in­su­li­no-dé­pen­dant, mais le dia­bète non- in­su­li­no-dé­pen­dant connaît plus de res­tric­tions. Se­lon les études réa­li­sées par cer­tains spé­cia­listes, l’es­pé­rance de vie d’une per­sonne dia­bé­tique peut être de 25% plus courte qu’une per­sonne bien por­tante, si elle ne prend pas des me­sure dras­tiques, prin­ci­pa­le­ment avec son ali­men­ta­tion.

De plus, les in­di­vi­dus qui souffrent de cette ma­la­die sont par­ti­cu­liè­re­ment pré­dis­po­sés aux af­fec­tions car­dio-vas­cu­laires, aux risques de cé­ci­té, à l’in­suf­fi­sance ré­nale et à la gan­grène, cau­sée par la mau­vaise cir­cu­la­tion san­guine. Même la plus bé­nigne des in­fec­tions peut avoir chez eux des consé­quences graves.

Une ali­men­ta­tion adé­quate n’est donc pas qu’une ques­tion de confort pour le dia­bé­tique : c’est vi­tal pour lui.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.