OUVRE UN VIL­LAGE DANS LA VIENNE

CEN­TER PARCS

Décisions - - Sommaire -

Néer­lan­daise jus­qu’à son ra­chat par le groupe Pierre & Va­cances au dé­but des an­nées 2000, la marque Cen­ter Parcs a ou­vert son der­nier vil­lage en 2015, dans le dé­par­te­ment de la Vienne. Bien sûr, il n’est pas ques­tion de cam­ping, mais la ges­tion des cot­tages lo­ca­tifs, comme celle de l’es­pace aqua­tique, des com­merces et des ac­ti­vi­tés an­nexes a de quoi lais­ser son­geur. Plon­gée au coeur de la bulle du Bois aux Daims. Même si la si­gna­lé­tique est plu­tôt bien faite, il faut le vou­loir pour ar­ri­ver jus­qu’au Bois aux Daims. Le nou­veau Cen­ter Parcs créé sur une zone ru­rale en hé­mor­ra­gie d’ha­bi­tants, près du vil­lage de Mor­ton, dans le dé­par­te­ment de la Vienne. Entre An­gers et Poi­tiers, pour vous si­tuer l’en­droit qui a ef­fec­ti­ve­ment tout pour dé­pay­ser les ci­ta­dins stres­sés. La tech­nique Cen­ter Parcs est bien ro­dée. Un mo­dèle du genre. Trou­ver un site en déshé­rence dans une ré­gion qui ac­cueille à bras ou­verts (et avouons-le à por­te­feuille ou­vert) les pro­jets d’in­ves­tis­se­ments ca­pables d’at­ti­rer du tou­risme et de gé­né­rer de l’em­ploi lo­cal. Terres agri­coles pas chères, sub­ven­tions pos­sibles, cré­dits de taxes en­vi­sa­geables ; bref de l’or en barre pour la marque du groupe Pierre & Va­cances.

Avant tout, une opé­ra­tion im­mo­bi­lière

Certes, la réa­li­sa­tion du parc aqua­tique cou­vert et des in­fra­struc­tures se chiffre en di­zaine de mil­lions d’eu­ros, in­té­gra­le­ment in­ves­tis par Cen­ter Parcs. Mais là en­core, il y a une as­tuce. Le pro­jet est en large par­tie fi­nan­cé par les in­ves­tis­se­ments pri­vés des ache­teurs de cot­tages; à sa­voir que ce sont des par­ti­cu­liers qui achètent les cot­tages avant même leur construc­tion, sur le sys­tème de la ré­si­dence de tou­risme, avec ga­ran­tie d’un re­ve­nu lo­ca­tif sur neuf ans. L’opé­ra­tion per­met de dé­fis­ca­li­ser, et c’est là le prin­ci­pal mo­tif d’achat. Ven­dus jus­qu’à 220 000 €, les cot­tages pou­vant ac­cueillir de 2 à 12 per­sonnes sont réa­li­sés aux toutes der­nières normes d’ha­bi­tat et d’iso­la­tion, li­vrés avec poêle à bois et dé­co­rés de ma­té­riaux de qua­li­té dans

« Le parc a ob­te­nu un Award 2017 pour sa ges­tion éco­lo­gique »

L’Aqua Mun­do est vi­sible de­puis l’ex­té­rieur à tra­vers un aqua­rium tro­pi­cal.

Do­maine du Bois aux Daims Mor­ton (86)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.