LE MINIGOLF

Décisions - - Sommaire -

EN PLEIN REVIVAL

Equi­pe­ment star des an­nées 70-80, le minigolf connaît à l’heure ac­tuelle et après une pé­riode creuse, un net re­gain d’in­té­rêt par­mi les ac­ti­vi­tés lu­diques à pro­po­ser. À l’heure du tout nu­mé­rique sur fond d’in­di­vi­dua­lisme triom­phant, le minigolf joue à l’in­verse la carte de la convi­via­li­té au­tour d’une ap­proche fa­mi­liale sans risque et in­ter­gé­né­ra­tion­nelle à sou­hait. Un équi­pe­ment qui colle donc par­fai­te­ment à l’es­prit cam­ping et de­vient même par­fois un ob­jet d’art. Minigolf, la re­nais­sance ! Dos­sier.

« Je crois que je n’ai ja­mais eu au­tant de de­mandes de mi­ni­golfs qu’en ce mo­ment. Les sol­li­ci­ta­tions af­fluent à un rythme qua­si quo­ti­dien » s’en­thou­siasme Sté­phane Va­lette, gé­rant de la so­cié­té Val­créa­tions, spé­cia­liste de ce type d’équi­pe­ment. Et par­mi les per­sonnes in­té­res­sées, les gé­rants de cam­ping ne sont pas en reste. Lo­gique, la de­mande est là. Les clients des cam­pings plé­bis­citent à nou­veau cette ac­ti­vi­té lu­dique où l’ha­bi­le­té le confine à la convi­via­li­té au­tour d’une am­biance fa­mi­liale par­ti­cu­liè­re­ment cha­leu­reuse.

Un minigolf sur un ter­rain de ten­nis

« Vous le croi­rez ou pas, cer­taines fa­milles font plus d’une heure de voi­tures pour ve­nir jouer au golf chez moi » in­dique Guillaume Le­fevre gé­rant du cam­ping le Do­maine de la Na­ture ( 60 em­pla­ce­ments) dans l’Aisne. En fait, tous les mi­ni­golfs aux alen­tours de ce cam­ping pi­card ferment, au fur et à me­sure du temps qui passe, par manque d’en­tre­tien alors que l’en­goue­ment pour l’ac­ti­vi­té suit une courbe in­verse. C’est un fait. Le minigolf re­de­vient à la mode, au­tour d’une ten­dance lourde, le re­tour au vrai, à la na­ture et au plein air. À l’ins­tar du cam­ping. Guillaume Le­fevre a bien sen­ti le coup. Il a donc ré­cem­ment in­ves­ti dans un nou­veau minigolf pour ren­for­cer en­core l’at­trait de son éta­blis­se­ment et sa­tis­faire à la fois les clients du cam­ping tout en créant une ac­ti­vi­té ré­mu­né­ra­trice. Le minigolf com­man­dé chez Val­créa­tions a ain­si in­ves­ti un an­cien ter­rain de ten­nis sur le­quel plus per­sonne ne ve­nait jouer. 600 m² pour ins­tal­ler 18 pistes de minigolf. Idéal ! Guillaume Le­fevre a pré­vu quelques bacs à fleurs et la fa­meuse jar­di­nière en de­mi-boule de golf pour le vé­gé­ta­li­ser mais aus­si des pa­ra­sols en co­co pour ap­por­ter un peu d’ombre et de fan­tai­sie. « Les formes de ces nou­veaux mi­ni­golfs sont éga­le­ment très at­trac­tives et moins mo­no­tones. Les tra­cés rec­ti­lignes ont lais­sé place à des courbes qui on­dulent de droite à gauche, qui montent et qui des­cendent pour don­ner des tra­jec­toires sur­pre­nantes à la balle. Ces mi­ni­golfs ont du re­lief. Et nous en avons don­né en­core da­van­tage au nôtre en

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.