Sto­ckage en sac

Détente Jardin Hors-série - - Un Potager Dans Les Hautes-alpes -

Jean-Claude met en sac tout ce qu’il n’uti­lise pas im­mé­dia­te­ment au jar­din. Même dans les sacs, le com­pos­tage conti­nue. Cette ma­tière pas en­core tout à fait dé­com­po­sée ser­vi­ra à la fois de paillage et de com­pos­tage de sur­face. Le re­cy­clage de tous ces dé­chets or­ga­niques abou­tit à terme à l’en­ri­chis­se­ment du sol en hu­mus. Les avan­tages sont nom­breux :

• on li­mite le tra­vail : pas de voyages jus­qu’au tas de com­post, pas de couches à em­pi­ler, pas de com­post à pro­té­ger, à re­tour­ner, à vi­der, à épandre ;

• la mi­cro­faune du sol, bien à l’abri sous sa couche de dé­bris or­ga­niques, est ac­tive même s’il fait un peu froid. Elle en­ri­chit le sol au fur et à me­sure ;

• et bien sûr, plus be­soin d’épandre du paillage. Cette cou­ver­ture im­pro­vi­sée offre les mêmes avan­tages qu’un paillis clas­sique : moins d’ar­ro­sage, pro­tec­tion contre les pluies, les UV, maî­trise des mau­vaises herbes…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.