Ha­ri­cots

Su­per-pro­duc­tifs, ces lé­gumes ne sont pas les plus fa­ciles à réus­sir en per­ma­cul­ture, car le sol ne doit pas être cou­vert tout de suite. Mais ils se rat­trapent lar­ge­ment par la suite !

Détente Jardin Hors-série - - Sommaire -

La clé de la réus­site des ha­ri­cots tient d’abord à la cha­leur du sol, et pas seule­ment à celle de l’air. Ces lé­gu­mi­neuses sont ori­gi­naires de pays tro­pi­caux et leurs exi­gences s’en res­sentent, sur­tout pour les formes grim­pantes. Il se­ra bé­né­fique dans votre po­ta­ger de culti­ver plu­sieurs types de ha­ri­cots, car il y a bien d’autres choses à cueillir que les ha­ri­cots verts !

Man­ge­tout bons à tout

En per­ma­cul­ture, les ha­ri­cots les plus in­té­res­sants sont sans doute les va­rié­tés man­ge­tout grim­pantes, qui se consomment soit lorsque la gousse est jeune (comme un ha­ri­cot vert) soit en grains secs ou frais. Ces va­rié­tés pro­duisent beau­coup de feuillage qui se­ra re­cy­clé sur place pour nour­rir le sol. Les va­rié­tés à gousses brunes sont ré­pu­tées plus fines et plus sa­vou­reuses que les ha­ri­cots beurre, aux gousses jaunes.

Par ici les bour­dons

Seuls les gros in­sectes bu­ti­neurs sont ca­pables de fé­con­der les fleurs de ha­ri­cots, in­ac­ces­sibles aux mouches flo­ri­coles par exemple. Veillez à at­ti­rer les bu­ti­neurs en leur of­frant d’autres plantes mel­li­fères comme des la­vandes. Par temps hu­mide, les abeilles ne sortent pas et ce sont les bour­dons qui font le tra­vail : pen­sez aus­si à eux en plan­tant des sauges dont ils raf­folent !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.