Courges

Détente Jardin Hors-série - - Sommaire -

Elles servent au­tant de couvre-sol que de paillis vi­vant et de source de lé­gumes. Le po­ti­mar­ron est le roi de ces in­con­tour­nables po­ta­gères, mais n’ou­bliez pas les princes des courges !

Pour dé­mar­rer les courges, un se­mis à chaud sous abri se­ra la meilleure so­lu­tion. Il est tou­te­fois pos­sible d’en­vi­sa­ger un se­mis en place, dès que la tem­pé­ra­ture ex­té­rieure dé­passe 20 °C en jour­née (au moins 8 °C la nuit). La ré­colte est alors plus tar­dive mais les risques d’at­taques de li­maces sont moindres. Dans tous les cas, faites trem­per les graines pen­dant une nuit pour ga­gner du temps sur la ger­mi­na­tion.

Noeuds sous terre

Lorsque les tiges ont com­men­cé à dé­pas­ser les 2 m de lon­gueur, en­ter­rez une por­tion de tige com­por­tant une feuille sous 5 cm de terre, puis re­met­tez le paillis en place. Des ra­cines sup­plé­men­taires se for­me­ront à cet en­droit. N’hé­si­tez pas non plus à gui­der les tiges en zig­zag afin d’ob­te­nir un cou­vert de feuilles plus dense. Les courges cou­reuses peuvent grim­per, à condi­tion de les at­ta­cher avant que les fruits ne dé­passent 5 cm de dia­mètre.

Sur les planches

En cas d’été très hu­mide, et si vous avez cou­vert votre po­ta­ger d’un paillis qui re­tient beau­coup l’eau, les jeunes fruits risquent de pour­rir. Su­ré­le­vez-les sur une plan­chette de bois, une ca­gette ren­ver­sée ou une tuile, afin d’évi­ter qu’ils ne res­tent en contact avec le sol. Quant à l’oï­dium sur les feuilles, inu­tile de vous en sou­cier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.