Votre ac­cueil

De­puis quelques an­nées, la Bpi pro­pose de mul­tiples ate­liers pour ré­pondre à toutes sortes de be­soins pra­tiques. Gra­tuits, ou­verts à tous (dans la li­mite des places dis­po­nibles), ils ras­semblent un pu­blic va­rié.

De Ligne en Ligne - - Édito Sommaire - Ma­thilde Ser­vet, Bpi

Pra­tique L’ate­lier !

Conçu au dé­part pour les étu­diants fraî­che­ment ar­ri­vés dans la ca­pi­tale, « S’ins­tal­ler à Pa­ris » at­tire éga­le­ment des Pa­ri­siens de longue date, cu­rieux de mieux connaître leur ville. Les ate­liers « Re­cherche d’emploi » ras­semblent des étu­diants, des de­man­deurs d’emploi, des per­sonnes en re­con­ver­sion ou des créa­teurs d’en­tre­prises. Ini­tiés en 2009, les ate­liers de conver­sa­tion en langues étran­gères (an­glais, por­tu­gais, es­pa­gnol…) ont très ra­pi­de­ment trou­vé leurs pu­blics. Les ses­sions en fran­çais langue étran­gère du ven­dre­di mettent en pré­sence des lo­cu­teurs de toutes ori­gines, de tous âges et de tous mi­lieux. On y échange dans la bonne hu­meur tout en per­fec­tion­nant ses com­pé­tences lin­guis­tiques.

Pour des be­soins dif­fé­rents

Par­tant des de­mandes ré­gu­lières d’aide à la ré­dac­tion, adres­sées aux bu­reaux d’in­for­ma­tion, nous avons mis en place des per­ma­nences d’écri­vain pu­blic. Nous nous at­ten­dions à voir af­fluer des re­quêtes ad­mi­nis­tra­tives, mais le spectre des conseils fi­na­le­ment pro­di­gués est vaste : cer­tains viennent avec des car­nets de voyage ou des es­quisses de ro­mans, d’autres sou­haitent qu’on les aide à amé­lio­rer leur or­tho­graphe, à trou­ver la bonne for­mule, à rendre des écrits com­mer­ciaux per­cu­tants.

Les ate­liers nu­mé­riques per­mettent, quant à eux, de se fa­mi­lia­ri­ser avec l’or­di­na­teur et les nou­velles tech­no­lo­gies. Si les ate­liers ac­tuels pro­posent sur­tout des ini­tia­tions, toute une gra­da­tion est pré­vue pour sa­tis­faire aus­si les en­vies de per­sonnes dé­jà plus aguer­ries. À l’ave­nir se tien­dront donc des séances sur Skype, les ré­seaux so­ciaux (Twit­ter, Fa­ce­book, …), les re­touches de pho­to­gra­phies nu­mé­riques, la sé­cu­ri­sa­tion des do­cu­ments en ligne, l’usage de Google Drive ou en­core les ru­di­ments du co­dage.

Sur un mode convi­vial et lu­dique

For­mat ori­gi­nal, les Mas­ter Class as­so­cient confé­rences et ate­liers pra­tiques. En écho aux col­lec­tions, elles traitent toutes sortes de thé­ma­tiques sur un mode convi­vial et par­fois lu­dique : éco­no­mie col­la­bo­ra­tive, se­crets du thé (ou du cham­pagne !), rouages de la loi, voya­ger au­tre­ment, etc. La Mas­ter Class sur les échecs a per­mis, par exemple, de dé­cou­vrir l’his­toire de ce jeu de stra­té­gie et de jouer. Plus de 30 par­ties avec un spé­cia­liste ont été li­vrées !

Toutes ces ses­sions se dé­roulent dans L’ate­lier, au ni­veau 2. Re­trou­vez la pro­gram­ma­tion com­plète en consul­tant l’agen­da sur www.bpi.fr, le men­suel Ac­tu bi­blio­thèque ou ren­sei­gnez­vous au­près d’un bi­blio­thé­caire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.