Une brève his­toire du Na­no­wri­mo

Le Na­tio­nal No­vel Wri­ting Month ou Na­no­wri­mo est un dé­fi mon­dial d'écri­ture né sur la côte Ouest des états-unis.

De Ligne en Ligne - - Édito -

En 1999, un cer­tain Ch­ris Ba­ty réunit une ving­taine d'amis, pas­sion­nés d'écri­ture, et leur pro­pose un chal­lenge un peu fou : écrire un ro­man com­plet en 30 jours, ni plus, ni moins. Il fixe une ligne d'ar­ri­vée à ce ma­ra­thon d'écri­ture : 50 000 mots, soit en­vi­ron 175 pages. Le Na­no­wri­mo est né.

Seize ans après sa créa­tion, plu­sieurs mil­liers d'ama­teurs re­lèvent chaque an­née le dé­fi. Ils y trouvent l'oc­ca­sion de s'en­cou­ra­ger mu­tuel­le­ment et de sur­mon­ter les blo­cages créa­tifs, la so­li­tude ou l'an­goisse de la page blanche.

Le Na­no­wri­mo fé­dère une com­mu­nau­té ty­pique du web contem­po­rain, avec ses codes et ses ri­tuels. Les par­ti­ci­pants, les wri­mos ou na­no­teurs, se re­trouvent pour des ses­sions d'écri­ture col­lec­tive ( write-ins), or­ga­ni­sées dans les lieux pu­blics (ca­fés, es­paces de co­wor­king, etc.). Ces ren­dez-vous sont ponc­tués de word wars où cha­cun es­saie de pro­duire un maxi­mum de ca­rac­tères. À mi­nuit pile, le 1er no­vembre, la Kick Off Par­ty marque le dé­but of­fi­ciel du con­cours.

La des­si­na­trice An­nick Bo­trel a cro­qué la soi­rée de lan­ce­ment de l'édi­tion 2015, qui s'est dé­rou­lée à la Bpi. 160 per­sonnes, sou­vent dé­gui­sées – Hal­lo­ween oblige – étaient ve­nues écrire toute la nuit à la bi­blio­thèque.

Re­trou­vez éga­le­ment le Na­no­wri­mo sur Ba­lises, le web­ma­ga­zine de la Bpi, où Ju­lien Mor­gan, un par­ti­ci­pant, a te­nu son car­net de bord pen­dant tout le mois de no­vembre. http://ba­lises.bpi.fr/lit­te­ra­ture/sur­vivre-au­na­no­wri­mo-2015

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.