FAKE NEWS, MÊME PAS PEUR !

De Ligne en Ligne - - Votre Accueil -

Ce jeu­di ma­tin, vingt-quatre élèves de qua­trième par­ti­cipent à un ate­lier de dé­cryp­tage de l’in­for­ma­tion or­ga­ni­sé par la Bpi. As­sis cha­cun de­vant un poste in­for­ma­tique, ils écoutent at­ten­ti­ve­ment les bi­blio­thé­caires leur ex­po­ser le dé­rou­lé de la séance : « Par pe­tits groupes, vous al­lez ré­flé­chir à l’un des su­jets que l’on va vous pro­po­ser. Pour vous ai­der : In­ter­net et les sites aux­quels est abon­née la bi­blio­thèque. Une heure de re­cherche, puis une res­ti­tu­tion de­vant le reste de la classe. Au­cun site n’est in­ter­dit, au­cun su­jet ta­bou ».

L’ob­jec­tif de l’ate­lier est en ef­fet de plon­ger les élèves dans un en­vi­ron­ne­ment fa­mi­lier qu’ils pensent maî­tri­ser, In­ter­net, de les faire ré­agir sur des su­jets po­lé­miques, pour leur faire prendre conscience de la né­ces­si­té de croi­ser et vé­ri­fier leurs sources. Par­mi les su­jets choi­sis au­jourd’hui : les im­mi­grés en France sont sur­tout afri­cains, le 11 sep­tembre a été or­ga­ni­sé par la CIA, des monstres ma­rins vivent dans les abysses, il y a des Il­lu­mi­na­ti chez les stars ou en­core les filles sont moins douées pour les sciences que les gar­çons. Le pre­mier groupe se pré­ci­pite sur Google pour ta­per : « les im­mi­grés en France sont sur­tout afri­cains » et tombe sur Po­lé­mia, un site d’ex­trême droite. Un bi­blio­thé­caire les in­ter­roge : « Avez-vous dé­jà en­ten­du par­ler de ce site ? Et nous, que veut-on sa­voir ? Que veut-on ob­te­nir ? Des chiffres ? Oui ! Voi­là ! » Quelques ins­tants plus tard, les élèves re­lancent leur re­cherche : « sta­tis­tiques France im­mi­gra­tion » et s’étonnent de trou­ver des ré­sul­tats si dif­fé­rents sur le site de l’in­see... À cô­té, il est ques­tion d’il­lu­mi­na­ti. « On va com­men­cer par cher­cher une dé­fi­ni­tion », dé­cide le groupe. « Bon dé­but », ap­prouve le bi­blio­thé­caire qui de­vient per­plexe en en­ten­dant la suite : « Il­lu­mi­na­ti, en su­mé­rien, si­gni­fie les deux arcs po­laires qui main­tiennent la force ». « Où avez-vous trou­vé votre dé­fi­ni­tion ? Sur Wi­kis­trike ? Vous connais­sez ? Pou­vez-vous vous ren­sei­gner sur ce site ? » Quelques clics plus tard, les élèves dé­couvrent que Wi­kis­trike est un site conspi­ra­tion­niste bien connu. Les col­lé­giens se prennent au jeu. Pen­dant une heure, ils cherchent, na­viguent de sites pa­ro­diques en sites com­plo­tistes, ac­quièrent peu à peu les bons ré­flexes. Chaque groupe pré­sente en­suite ses conclu­sions de­vant la classe : le 11 sep­tembre est-il le fruit d’un com­plot or­ga­ni­sé par la CIA ? Le groupe, qui s’est plon­gé dans la po­li­tique ex­té­rieure des ÉtatsU­nis, au­rait eu be­soin de plus de temps pour com­prendre tous les en­jeux. Et les filles sont-elles moins douées pour les sciences que les gar­çons ? « Non bien sûr », concluent les col­lé­giennes avant de se lan­cer dans une ana­lyse ar­gu­men­tée sur l’édu­ca­tion, les sté­réo­types et le pla­fond de verre. Au bout de deux heures de tra­vail in­tense, un der­nier tour de table donne la pa­role aux élèves : « On trouve par­fois n’im­porte quoi sur In­ter­net ! Faut vrai­ment vé­ri­fier avant de croire… »

Sa­lo­mé Kintz, Bpi

Les ate­liers info / in­tox de la Bpi pour les sco­laires Ren­sei­gne­ments : de­ve­lop­pe­ment.pu­blics@bpi.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.