LES HEURES ET LES JOURS

LA FEMME EN QUES­TION

Detours en France Hors-série - - Sommaire -

Re­lé­guée en cou­lisses, la femme du Moyen Âge ? Que non. Elle a un rôle clef dans la so­cié­té et l’éco­no­mie. Ju­ri­di­que­ment, la femme jouit des mêmes droits qu’un homme, signe des contrats… tant que son époux, ou pour les veuves un fils ma­jeur, n’est pas là. En leur pré­sence, elle n’est plus rien. Sauf chez ceux qui n’ont pas le sou, le choix du mari re­vient aux pa­rents, dès 12 ans.

SA­LAIRE : MOINS QU’UN HOMME Le mo­nas­tère est son seul re­fuge si on me­nace ses droits, et son seul re­cours contre le ma­riage. L’édu­ca­tion y est plus pous­sée que chez les hommes. Beau­coup d’ab­besses, comme « la très sage Hé­loïse », furent de grande culture. Tous les mé­tiers lui sont per­mis, sauf la prê­trise (de­puis le ve siècle). Dans les champs elle mois­sonne comme un homme. Rien ne l’em­pêche d’être for­ge­ronne ou tailleuse de pierre, mais elle exerce en gé­né­ral plu­tôt dans le com­merce, les mé­tiers de bouche, les étuves, la bras­se­rie. Seule ha­bi­li­tée à la gy­né­co- lo­gie, elle est sage-femme, bar­bière, chi­rur­gienne ou mi­resse (mé­de­cin). Quand elle touche un sa­laire, c’est tou­jours moins qu’un homme. Au châ­teau, la Dame as­sure l’in­ten­dance et file la laine. Mais lorsque le sei­gneur est au loin, elle prend en charge toute l’ad­mi­nis­tra­tion du do­maine, fut-il royal. Re­vers de la mé­daille : la femme reste im­pure et res­pon­sable du pé­ché ori­gi­nel. L’épouse peut être ré­pu­diée si elle est sté­rile, et risque fort de mou­rir en couches si elle ne l’est pas. En­fin, l’église l’ex­clut au xiiie siècle de ses uni­ver­si­tés. |

Mar­cie, se coif­fant, avec peigne et mi­roir, près d’elle des ou­tils de sculp­teur. Mi­nia­ture du ma­nus­crit Des cleres et nobles femmes de Boc­cace. La­bou­rage et se­maille des champs. Jeunes femmes se­mant. Dé­tail. Pein­ture par le maître Ven­ces­las, res­tau­rée...

La Vierge as­sise, oc­cu­pée a des tra­vaux de bro­de­rie. Ex­trait d’un livre d’heures es­pa­gnol.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.