MÉLUSINE, FÉE DE LÉ­GENDE

Detours en France Hors-série - - Quest -

Bien que son ori­gine soit bien plus an­cienne, c’est dans un ro­man de Jean d’ar­ras, en 1393, que l’on peut lire pour la pre­mière fois l’his­toire de cette fée qui épou­sa un mor­tel. Après avoir commis une faute, la belle Mélusine est condam­née à se voir trans­for­mée chaque sa­me­di soir en femme-ser­pent. Lors­qu’elle se ma­rie au che­va­lier Ray­mon­din de Lu­si­gnan, elle lui or­donne de ne pas ve­nir la voir ces soirs-là. Le couple connaît une pros­pé­ri­té écla­tante, jusqu’au jour où l’époux ne res­pecte pas cet in­ter­dit. Son se­cret dé­cou­vert, Mélusine se jette par la fe­nêtre du châ­teau (qu’elle avait construit en une nuit) et dis­pa­raît. Mais, chaque fois qu’un membre des Lu­si­gnan meurt, elle ré­ap­pa­raît au châ­teau, en pous­sant des hur­le­ments – des « cris de Mélusine », di­ra-t-on plus tard.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.