SAINT LOUIS, UN ROI TRÈS PIEUX

Detours en France Hors-série - - Sud -

Louis XI (1214-1270) de­vient roi de France à 12 ans après la mort de son père Louis VIII et se ré­vèle être un roi très pieux. L’apo­gée de son règne est d’ailleurs lié à la construc­tion de la Sainte-cha­pelle édi­fiée en 1248 pour abri­ter la cou­ronne d’épine du Ch­rist. Se­lon Jacques Le Goff, qui lui a consa­cré une bio­gra­phie co­los­sale (éd. Gal­li­mard, 1996, 35 €), il in­carne la tran­si­tion, de la mo­nar­chie féo­dale à la mo­nar­chie mo­derne : il mul­ti­plie no­tam­ment les baillis et les sé­né­chaux, sortes de pré­fets de l’époque, ins­pec­tés par un corps royal qui veille au bon fonc­tion­ne­ment de l’ad­mi­nis­tra­tion lo­cale. Avec Saint Louis, le roi de­vient le ga­rant de la jus­tice, mais son règne est aus­si mar­qué par l’an­ti­ju­daïsme et le mas­sacre des ca­thares. Louis IX em­barque pour deux croi­sades, en 1247 et 1270, toutes deux au dé­part de « son » port d’ai­guesMortes. Il est ca­no­ni­sé par le pape en 1297 et de­vient pour tou­jours Saint Louis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.