É

Detours en France - - Dētours En France -

choppes mé­dié­vales, mai­sons à pans de bois, lo­gis for­ti­fiés tel l’hô­tel d’ab­zac de La Douze… Au pe­tit ma­tin, lorsque les étroites rue du Cal­vaire, rue Au­ber­ge­rie ou rue Saint-roch dorment en­core, on croit re­mon­ter le temps… Nous sommes au coeur du Périgueux mé­dié­val, l’ac­tuel centre-ville, qui s’est dé­ve­lop­pé vers le ixe siècle sur le puy Saint-front, cette pe­tite col­line sur­plom­bant la rive droite de l’isle. Sem­blant en­core gar­der les lieux, la tour Ma­ta­guerre, la seule en­core de­bout par­mi les vingt-huit qui pro­té­geaient la ville au Moyen Âge : à son sommet, ac­ces­sible aux vi­si­teurs, se dé­couvre de­puis le che­min de ronde un pa­no­ra­ma in­com­pa­rable sur Périgueux, son en­che­vê­tre­ment com­plexe de toits de tuiles, son la­cis de ruelles, en­tou­ré par les bou­le­vards qui ont pris au xixe siècle la place des murs d’en­ceinte et des fos­sés mé­dié­vaux. L’en­semble est do­mi­né par le haut clo­cher culmi­nant à 62 mètres de la ca­thé­drale Saint-front.

AM­BIANCE DE VIL­LAGE

Le so­leil s’est le­vé, la brume s’est dis­si­pée. La place du Co­derc s’anime, au­tour des halles, ren­dez-vous quo­ti­dien des gour­mets, dès po­tron-mi­net. At­ta­blé en ter­rasse du Ca­fé de la truffe, Chris­tophe Cons­tan­tin, un Cor­ré­zien éta­bli en Dordogne, nous loue in­las­sa­ble­ment le vieux Périgueux et son sec­teur sau­ve­gar­dé de 22 hec­tares. « Chaque pla­cette est comme un pe­tit vil­lage, avec son iden­ti­té, ses spé­cia­li­tés, ses com­merces. Une ville in­croya­ble­ment épi­cu­rienne, dans un dé­cor à chaque fois unique. » Ici, on ne soup­çonne pas qu’à l’angle de la rue de la Sa­gesse,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.