ROMEFORT, UN PE­TIT AIR « TROU­BA­DOUR »

Detours en France - - Détours En Actus -

À la sor­tie d’ar­gen­ton-sur­creuse (Indre), la Creuse oblique plein ouest vers Le Blanc. La ri­vière coupe en deux le ter­ri­toire du parc na­tu­rel ré­gio­nal de la Brenne. De ses rives pi­que­tées de vil­lages émerge, rive gauche, le châ­teau de Romefort. Le don­jon car­ré de 12 m de large pour 30 de haut est un élé­ment d’ar­chi­tec­ture dé­fen­sive im­pres­sion­nant. C’est Gau­din Es­co­blart, le fils du sei­gneur de Ruf­fec, qui le fait éri­ger. Do­mi­nant la Creuse, à 22 mètres de haut, il est pro­té­gé de trois en­ceintes for­ti­fiées. Pour­quoi cette for­te­resse en ce lieu ? Au Moyen Âge, le Ber­ry voi­sine avec le Li­mou­sin et le Poi­tou, aux mains des Plan­ta­ge­nêt, qui sont des me­naces per­ma­nentes d’at­taques de sol­dats an­glais. Dans les an­nées 1870, la fa­mille de Bon­dy, nou­velle pro­prié­taire, sauve l’édi­fice de la ruine. Elle en­tre­prend une pro­fonde res­tau­ra­tion, pla­cée sous la di­rec­tion d’un ar­chi­tecte pa­ri­sien, Alexandre-alexis Ar­veuf, ac­quis au « style trou­ba­dour » alors très en vogue. Romefort, de­meure pri­vée, ouvre ses portes chaque Jour­nées du pa­tri­moine : une oc­ca­sion pour dé­cou­vrir un in­té­rieur lui aus­si re­vi­si­té à la mode néo­go­thique (belle bi­blio­thèque).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.