In love

Doolittle - - Serge Le... -

“En pri­maire, pour me rendre in­té­res­sante, je ra­con­tais à mes co­pines que j'avais un amou­reux, ce qui était to­ta­le­ment faux. Pour don­ner plus de cré­di­bi­li­té à l'af­faire, je leur mon­trais des cartes pos­tales que j'avais ré­di­gées en chan­geant d'écri­ture, avec des mots d'amour et des ren­dez­vous ima­gi­naires. En fait, j'étais amou­reuse du gar­çon en ques­tion, et, di­sons que je me lais­sais un peu al­ler à mes fan­tasmes.” FLORE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.