EMMAÜS DÉ­FI

Doolittle - - Paris -

J’adore y pas­ser de temps en temps pour chi­ner quelques pièces qui ont une âme, les achats y sont d’au­tant plus cool qu’ils sont so­li­daires. Les en­fants peuvent aus­si faire don de vieux jouets. Ce qui les rend gé­né­ra­le­ment très fiers.

www.em­maus-defi.org @em­maus­de­fi 40 rue Ri­quet, 19e

© pho­to Pin­te­rest

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.