L‘AVIS D‘EX­PERT

Oli­via MONS Porte-pa­role de France Vic­times

Dossier Familial - - LITIGES -

Les as­so­cia­tions d’aide aux vic­times peuvent être contac­tées, que la vio­lence sexuelle ait été su­bie en France ou à l’étran­ger. Elles ap­portent écoute et sou­tien psy­cho­lo­gique. Des ju­ristes in­forment des choix aux­quels la per­sonne est con­fron­tée en cas d’ins­truc­tion et de pro­cès. Mais en­vi­ron neuf vic­times sur dix ne veulent pas por­ter plainte. C’est dire l’im­por­tance des as­so­cia­tions pour se re­cons­truire au sein d’un groupe de pa­role ou au­près de pro­fes­sion­nels com­pé­tents. Ils aident à se li­bé­rer de la culpa­bi­li­té, à re­trou­ver la sé­cu­ri­té…

Les as­so­cia­tions sont pré­cieuses pour se re­cons­truire

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.