EN­VE­LOPPE DE DÉ­DUC­TION

VÉRIFIEZ LE MON­TANT DE VOTRE

Dossier Familial - - DOSSIER -

Chaque an­née, les sommes que vous ver­sez sur un PERP ou au ré­gime Pré­fon ain­si que les ver­se­ments fa­cul­ta­tifs sur un contrat de re­traite d’en­tre­prise (voir en­ca­dré p. 49) sont dé­duc­tibles de votre re­ve­nu glo­bal dans le cadre de l’en­ve­loppe de dé­duc­tion qui cor­res­pond à 10 % de vos re­ve­nus pro­fes­sion­nels nets de frais. Mais at­ten­tion, vous de­vez en­suite dé­duire de cette en­ve­loppe l’abon­de­ment versé par votre em­ployeur sur votre Per­co et les jours de re­pos que vous y avez af­fec­tés au cours de l’an­née pré­cé­dente, ain­si que les co­ti­sa­tions ef­fec­tuées au cours de l’an­née pré­cé­dente sur un contrat Ma­de­lin ou de re­traite d’en­tre­prise, y com­pris la part pa­tro­nale. « Au­tre­ment dit, les ver­se­ments pra­ti­qués dans un cadre pro­fes­sion­nel viennent en dé­duc­tion de votre en­ve­loppe in­di­vi­duelle de l’an­née sui­vante. Il vous faut donc être cer­tain, avant d’ou­vrir un de ces pla­ce­ments, que vous n’avez pas épui­sé votre en­ve­loppe de dé­duc­tion », conseille Rol­land Nino.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.