Vous êtes sa­la­rié : le Per­co

MIS EN PLACE DANS 213 000 EN­TRE­PRISES, LE PER­CO PRO­FITE À 2,2 MIL­LIONS DE SA­LA­RIÉS, UN CHIFFRE EN PROGRESSION DE 10 % SUR UN AN, ENTRE 2015 ET 2016, SE­LON L’AS­SO­CIA­TION FRAN­ÇAISE DE LA GES­TION FI­NAN­CIÈRE.

Dossier Familial - - DOSSIER -

AVAN­TAGES

À la dif­fé­rence des autres sup­ports d’épargne, le Plan d’épargne col­lec­tif pour la re­traite (Per­co) n’est pas cen­sé vous of­frir un avantage fis­cal à l’en­trée. Mais dans les faits, il per­met de dé­fis­ca­li­ser votre quote-part in­di­vi­duelle de par­ti­ci­pa­tion et/ou vos primes d’in­té­res­se­ment en les ver­sant sur votre plan. À la clé, la même éco­no­mie d’im­pôt que celle oc­troyée par le PERP. Mieux, cer­tains em­ployeurs com­plètent l’effort d’épargne de leurs sa­la­riés par des ver­se­ments sup­plé­men­taires. Ces abon­de­ments peuvent at­teindre le triple des ver­se­ments, sans pouvoir dépasser 6 276 eu­ros en 2017. Certes, l’épargne est blo­quée jus­qu’à la re­traite, mais le Per­co offre des cas de dé­blo­cage an­ti­ci­pé plus nom­breux que ceux pré­vus sur les sup­ports in­di­vi­duels ; vous pou­vez no­tam­ment récupérer tout ou par­tie de votre épargne en cours de route pour ache­ter votre ré­si­dence prin­ci­pale. Par ailleurs, le Per­co pro­pose une ges­tion pi­lo­tée par dé­faut qui consiste à ré­duire votre ex­po­si­tion au risque à me­sure que vous ap­pro­chez de l’âge de la re­traite. En­fin, la to­ta­li­té des

Per­co exis­tants pré­voient, en plus de la tra­di­tion­nelle sor­tie en rente via­gère, fai­ble­ment fis­ca­li­sée, la pos­si­bi­li­té de choi­sir une sor­tie en ca­pi­tal dé­fis­ca­li­sée ; vous n’au­rez que les pré­lè­ve­ments so­ciaux à ac­quit­ter sur les re­ve­nus de votre épargne.

INCONVÉNIENTS

Toutes les en­tre­prises ne pro­posent pas de Per­co et pas tou­jours d’abon­de­ment. Le choix des sup­ports de pla­ce­ment est par­fois li­mi­té.

CONSEIL

S’il existe un Per­co dans votre en­tre­prise, n’hé­si­tez pas à l’ali­men­ter en cas d’abon­de­ment de votre em­ployeur. Comme le plan épargne en­tre­prise (PEE), ce sup­port vous per­met­tra alors de ga­gner, le cas échéant, trois fois ce que vous avez versé en fran­chise d’im­pôt !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.