\\

Dossier Familial - - L’ACTU CONSO -

Glo­ba­le­ment, les ap­pren­tis pré­sentent une in­ser­tion net­te­ment plus fa­vo­rable que les jeunes is­sus de la voie sco­laire. Mais, der­rière ce constat se cache une réa­li­té plus com­plexe. D’abord, l’ap­pren­tis­sage est un contrat de tra­vail : les jeunes qui ont réus­si à se faire re­cru­ter ont donc, a prio­ri, une em­ploya­bi­li­té su­pé­rieure à ceux qui suivent la même for­ma­tion dans un ly­cée pro­fes­sion­nel. On constate d’ailleurs que les po­pu­la­tions dif­fèrent : d’une part, les ap­pren­tis sont en moyenne plus âgés, ils ont une plus grande ma­tu­ri­té. D’autre part, l’ap­pren­tis­sage se dé­ve­loppe es­sen­tiel­le­ment dans l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur. Les grandes en­tre­prises l’uti­lisent comme une fi­lière de pré­re­cru­te­ment pour des jeunes cadres qu’elles sou­haitent in­té­grer. Ce­la donne un avan­tage à des jeunes qui, de toute fa­çon, au­raient réa­li­sé un par­cours pro­fes­sion­nel sans dif­fi­cul­té.

En consé­quence, il se­ra in­té­res­sant d’exa­mi­ner si le pro­jet du gou­ver­ne­ment pro­lon­ge­ra cette ten­dance ou, au contraire, in­ci­te­ra à di­ri­ger les fonds de l’ap­pren­tis­sage vers les jeunes le plus en dif­fi­cul­té. Car, si tous les jeunes ne sou­haitent pas de­ve­nir ap­pren­tis, une par­tie le vou­draient et n’y par­viennent pas.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.