Vous êtes sa­la­rié

Dossier Familial - - DOSSIER -

ou de double résidence en cas de mu­ta­tion. En contre­par­tie, si votre em­ployeur vous verse une in­dem­ni­té des­ti­née à cou­vrir ces frais ou vous rem­bourse ceux que vous avez en­ga­gés, ces sommes ne sont pas im­po­sables. Ce­pen­dant, rien ne vous em­pêche de re­non­cer à cette dé­duc­tion for­fai­taire et d’op­ter pour la dé­duc­tion de vos frais réels. Cette op­tion se ré­vèle avan­ta­geuse dès lors que le mon­tant de vos frais pro­fes­sion­nels re­pré­sente plus de 10 % de votre sa­laire. At­ten­tion, si vous per­ce­vez des in­dem­ni­tés pour frais pro­fes­sion­nels, celles-ci de­viennent im­po­sables. Vous de­vez donc en te­nir compte pour sa­voir si vous avez in­té­rêt ou non à choi­sir la dé­duc­tion de vos frais réels.

Que pou­vez-vous dé­duire ? Tous les frais oc­ca­sion­nés par l’exer­cice de votre pro­fes­sion, à l’ex­clu­sion des dé­penses pri­vées : frais de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.