CONTRÔLE DES CHÔ­MEURS, CE QUI VA CHAN­GER

Dossier Familial - - L’ACTU # EMPLOI -

Un nou­veau ba­rème de sanc­tions contre les de­man­deurs d’em­ploi ne rem­plis­sant pas leurs obli­ga­tions doit être dis­cu­té entre le gou­ver­ne­ment et les par­te­naires so­ciaux dans le cadre du pro­jet de loi « pour la li­ber­té de choi­sir son ave­nir pro­fes­sion­nel ». Les ra­dia­tions pour une pre­mière ab­sence à un ren­dez-vous avec le conseiller se­ront ré­duites de 2 mois à 15 jours. En re­vanche, les chô­meurs se­ront da­van­tage pé­na­li­sés en cas d’in­suf­fi­sance de re­cherche d’em­ploi ou de refus à deux re­prises d’une offre rai­son­nable : la sus­pen­sion des al­lo­ca­tions pas­se­ra de 15 jours au maxi­mum à 1 mois en cas de pre­mier man­que­ment, à 2 mois en cas de deuxième man­que­ment, et à 4 mois en cas de troi­sième man­que­ment. La sanc­tion pour refus de for­ma­tion se­ra sup­pri­mée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.