BAISSE DE LOYER ET D’APL DANS LES HLM

Dossier Familial - - L’ACTU -

Dans le parc so­cial, cer­tains lo­ca­taires qui res­pectent des condi­tions de res­sources ont vu leur loyer bais­ser en juillet (avec un ef­fet ré­tro­ac­tif au 1er fé­vrier) en même temps que leur aide per­son­na­li­sée au lo­ge­ment (APL). En ef­fet, confor­mé­ment à la loi de fi­nances pour 2018, le mon­tant men­suel de leur APL a re­cu­lé, à hau­teur de 98 %, du mon­tant de la ré­duc­tion du loyer. > Exemple, se­lon l’agence na­tio­nale pour l’in­for­ma­tion sur le lo­ge­ment (Anil), d’un couple ayant un en­fant à charge, lo­ca­taire d’un lo­ge­ment so­cial en zone II : son loyer a été ré­duit de 38,20 eu­ros, et son APL de 98 % de ce mon­tant, soit

37,43 eu­ros. Son gain s’élève donc à

0,77 eu­ro par mois. Dé­cret n° 2018-505 du 21 juin 2018 (J.O. du 24).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.