Quels sont les re­ve­nus du sa­la­rié dé­cla­ré in­apte ?

Dossier Familial - - MISE AU POINT -

Une fois l’in­ap­ti­tude re­con­nue, le sa­la­rié ne per­çoit plus d’in­dem­ni­té de la Sé­cu­ri­té so­ciale, ni de sa­laire. Ce­pen­dant, s’il n’est pas re­clas­sé ou li­cen­cié au bout d’un mois, l’em­ployeur doit de nou­veau lui ver­ser son sa­laire jus­qu’à la fin de la pro­cé­dure.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.