Des en­vi­ron­ne­ments pas si per­mis­sifs…

DSI Hors-Série - - LA NATURE DE LA MENACE -

Si nombre de com­men­ta­teurs sou­lignent l’ai­sance avec la­quelle les dis­po­si­tifs oc­ci‑ den­taux ont pu être en­ga­gés sur des théâtres éloi­gnés, l’af­fir­ma­tion mé­rite éga­le­ment d’être re­con­si­dé­rée, no­tam­ment au re­gard des cam­pagnes aé­riennes au Ko­so­vo et en Li­bye. Les opé­ra­tions de 1999 ont été vo‑ lu­mi­neuses : la cam­pagne aé­rienne a du­ré 78 jours, avec des ap­pa­reils de 14 États (dont 54 fran­çais) qui ont réa­li­sé 37500 sor­ties. Uti­li­sant des AWACS, les forces aé­riennes de L’OTAN ont abat­tu dès le 25 mars trois MIG‑29 Ful­crum et un MIG‑21 Fi­sh­bed. Le 26 mars, deux autres MIG‑29 connaî‑ tront le même sort, abat­tus par des F‑15. C’est ce­pen­dant la dé­fense aé­rienne serbe qui a cau­sé le plus d’in­quié­tudes, à deux titres : d’une part, par le nombre de batte‑ ries uti­li­sables par Bel­grade; d’autre part, du fait des li­mi­ta­tions po­li­tiques à la conduite de la cam­pagne aé­rienne. Or la Ser­bie avait pré­ven­ti­ve­ment cou­pé ses ra­dars mi­li­taires, mais conti­nuait d’uti­li­ser les ra­dars ci­vils. Les ra­dars serbes ins­tal­lés au Mon­té­né­gro n’ont pas non plus pu être at­ta­qués. En fin de compte, 3200 sor­ties ont été consa‑ crées aux mis­sions SEAD (Sup­pres­sion of Ene­my Air Defence), les États‑unis de­vant en­ga­ger à cette fin 18 F‑16CJ et 30 EA‑6B, tout en bé­né­fi­ciant de l’ap­pui de RC‑135 et D’EC‑130H. Le Royaume‑uni, l’ita­lie et l’al­le­magne ont éga­le­ment uti­li­sé cer­tains de leurs Tor­na­do pour ce faire. Au moins 743 mis­siles an­ti­ra­dars AGM‑88 ont été ti­rés, dont plus de 100 pour dé­truire un seul émet­teur(1). Le missile bri­tan­nique ALARM a en­re­gis­tré de bien meilleures per­for­mances – six ti­rés, dont quatre fai­sant coup au but dès le pre­mier lan­ce­ment – mais il a, de­puis lors, été re­ti­ré du ser­vice. Si L’OTAN a an­non­cé avoir dé­truit 75% des sites de SA‑3, elle a eu les plus grandes dif­fi­cul­tés à contrer les bat­te­ries mo­biles de SA‑6 Gain­ful (seules 3 bat­te­ries sur les 25 connues ont été dé­truites) et de SA‑9 Gas­kin. La Ser­bie a ain­si lan­cé 800 SAM (dont 477 SA‑6 et 124 SA‑7) (2) contre les ap­pa­reils de L’OTAN, le to­tal des pertes de cette der­nière dues aux mis­siles étant d’un F‑16C et d’un F‑117. Deux A‑10 ont par ailleurs été tou­chés sans être abat­tus.

Les opé­ra­tions en Li­bye ont éga­le­ment mon­tré l’at­ten­tion por­tée à la dé­fense aé­rienne, même si, ré­tros­pec­ti­ve­ment, les ca­pa­ci­tés de Tri­po­li semblent avoir été sur­es­ti­mées(3). Le dis­po­si­tif li­byen, sur le pa­pier, n’était de fait pas né­gli­geable : 11 bat­te­ries de SA‑5; 11 de SA‑2; 16 de SA‑3; et une di­zaine de SA‑6, en plus de lan­ceurs mo­biles SA‑8 et SA‑9. Mais si 200 mis­siles de croi­sière ont été ti­rés sur les em­pla­ce­ments connus des bat­te­ries li‑ byennes, l’ef­fec­ti­vi­té de la dé­fense aé­rienne a été re­mise en ques­tion. D’une part, en rai­son du manque d’in­té­gra­tion des ca­pa‑ ci­tés et d’une ca­pa­ci­té de dé­tec­tion aé­rienne in­exis­tante – en fait, li­mi­tée au ra­dar de l’aé­ro­port de Tri­po­li. D’autre part, par la faible dis­po­ni­bi­li­té des en­gins ayant les plus longues por­tées (SA‑5, SA‑6), ceux de plus courte por­tée (SA‑8) consti­tuant ce­pen­dant une réelle me­nace. Pra­ti­que­ment, comme la force aé­rienne, le com­man­de­ment de la dé­fense aé­rienne n’a plus bé­né­fi­cié d’une grande at­ten­tion de­puis les an­nées 1980. Non seule­ment l’em­bar­go sur les armes su­bi par la Li­bye à la suite des at­ten­tats du DC‑10 D’UTA et de Lo­cker­bie lui a été fa­tal, mais Kadha­fi se mé­fiait po­li­ti­que­ment de ces ar­mées.

Notes

(1) J. Lake, « Wea­pons for Wea­sels », Air Forces Month­ly, no 157, avril 2001.

(2) Ben­ja­min S. Lam­beth, NATO’S Air War for Ko­so­vo: A Stra­te­gic and Ope­ra­tion­nal As­sess­ment, RAND Corp., San­ta Mo­ni­ca, 2001.

(3) Voir no­tam­ment Fre­de­ric Weh­rey, « The Ly­bian Ex­pe­rience » in Karl P. Muel­ler, Pre­ci­sion and Pur­pose. Air­po­wer in the Li­byan Ci­vil War, RAND Corp., San­ta Mo­ni­ca, 2015.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.