Opé­ra­tions aé­riennes

DSI - - VEILLES STRATÉGIQUES -

Les opé­ra­tions aé­riennes is­raé­liennes se sont suc­cé­dé en Sy­rie, vi­sant des po­si­tions du Hez­bol­lah, mais aus­si des Gar­diens de la ré­vo­lu­tion ira­niens, et ce alors que des frappes sub­stan­tielles avaient dé­jà vi­sé des po­si­tions du Hez­bol­lah en fé­vrier. Le 1er mai, des F-15I ont ain­si frap­pé la base de Ha­ma, qui avait re­çu, se­lon les of­fi­ciels is­raé­liens, des mis­siles an­ti­aé­riens ira­niens. Conduit avec suc­cès et sans pertes, le raid a per­mis de pré­ser­ver la li­ber­té d’ac­tion is­raé­lienne en ré­dui­sant les ca­pa­ci­tés an­ti­aé­riennes la me­na­çant. Le 8 mai, plu­sieurs bases sy­riennes étaient vi­sées. Le 9 mai, une at­taque ira­nienne au moyen de ro­quettes, no­tam­ment des BM-27, sur le Go­lan a pro­vo­qué une ri­poste aé­rienne is­raé­lienne sur une ving­taine de cibles. La Sy­rie semble avoir lan­cé une cen­taine de mis­siles sol-air pour em­pê­cher l’at­taque, mais au­cun n’a at­teint sa cible. D’une ma­nière gé­né­rale, Is­raël semble avoir main­te­nu une conti­nui­té dans ses sur­vols de la Sy­rie, et a in­di­qué que ses F-35 avaient été uti­li­sés – une pho­to de l’ap­pa­reil sur­vo­lant la mer à proxi­mi­té de Bey­routh ayant été dif­fu­sée. Le 18 mai, puis le 24 mai, de nou­velles frappes étaient conduites, res­pec­ti­ve­ment sur la base aé­rienne de Ha­ma, où des troupes des Gar­diens de la ré­vo­lu­tion ira­niens étaient pré­sentes, et sur une base à proxi­mi­té de Homs où étaient sta­tion­nées des forces du Hez­bol­lah.

Plu­sieurs le­çons sont à ti­rer de ces ac­tions. Sur le plan po­li­tique, la Rus­sie, de la­quelle nombre de com­men­ta­teurs re­dou­taient des ac­tions, s’est abs­te­nue de toute ré­ac­tion autre que di­plo­ma­tique, dans un contexte qui avait éga­le­ment été mar­qué par les frappes fran­co-amé­ri­ca­no-bri­tan­niques vi­sant trois sites liés au pro­gramme chi­mique sy­rien. On peut es­ti­mer que les ef­fets de cet at­ten­tisme ont eu des consé­quences mi­li­taires di­rectes : la dé­fense aé­rienne sy­rienne, qui s’ap­puyait en par­tie sur les in­for­ma­tions four­nies par les forces russes, s’est re­trou­vée vir­tuel­le­ment condam­née. Des images dif­fu­sées par Tsa­hal montrent ain­si un SA-22 Pant­sir – dont 40 sys­tèmes au­raient été li­vrés par Mos­cou – pris pour cible par un mis­sile, sans ré­ac­tion ; une mau­vaise nou­velle pour les am­bi­tions com­mer­ciales de Mos­cou, dont la qua­li­té des sys­tèmes an­ti­aé­riens est van­tée. Reste éga­le­ment que les coups de bou­toir is­raé­liens sur le dis­po­si­tif ira­nien n’ont, jus­qu’ici, pas sus­ci­té de ré­ac­tion de la part de Té­hé­ran. Pour l’iran, qui se montre dis­cret sur son dé­ploie­ment en Sy­rie, l’af­faire est une ques­tion au­tant de sécurité na­tio­nale que de po­li­tique in­té­rieure. Or Té­hé­ran re­con­nais­sait en mars que 2 100 de ses hommes avaient été tués dans des opé­ra­tions en Irak et en Sy­rie entre 2012 et 2017.

Plu­sieurs guerres conti­nuent donc de se dé­rou­ler en Sy­rie. La lutte d’in­fluence que se livrent Is­raël, le Hez­bol­lah et l’iran n’est pas la seule. La guerre contre l’état is­la­mique se pour­suit. Les forces amé­ri­caines, mais aus­si ira­kiennes, ont conti­nué leurs opé­ra­tions en mai et juin, l’or­ga­ni­sa­tion fai­sant preuve d’une réelle ré­si­lience, en dé­pit de la perte de ses bas­tions ter­ri­to­riaux. Elle conserve une ca­pa­ci­té de nui­sance se tra­dui­sant par des coups de main et des ten­ta­tives d’in­fil­tra­tion en Irak. Dans le même temps, la lutte sy­rienne contre les groupes is­la­mistes et d’op­po­si­tion se pour­suit, avec l’ap­pui russe. L’im­por­tance de ce der­nier a été confir­mée sta­tis­ti­que­ment par le Janes Ter­ro­rism and In­sur­gen­cy Centre (JTIC), dont une étude pu­bliée en mai montre une aug­men­ta­tion de 150 % du nombre de frappes contre l’op­po­si­tion à Da­mas de­puis 2015. Ce­pen­dant, seuls 14 % des frappes russes vi­saient l’état is­la­mique.

Dé­col­lage d’un F-16I. La force aé­rienne is­raé­lienne a pu opé­rer li­bre­ment en Sy­rie. (© IDF Spo­kes­per­son)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.